«C’était un carnage», se souvient un ancien journaliste

«C’était un carnage», se souvient un ancien journaliste
Descriptive text here

Le 8 mai la commémoration de la fusillade à l’Assemblée nationale survenue il y a 40 ans, un souvenir qui reste ancré dans la mémoire de Bruno Perron, le premier journaliste arrivé sur les lieux.

«C’était le chaos total», se souvient l’ancien journaliste des affaires judiciaires du 8 mai .

“Il n’y avait pas de périmètre de sécurité, il n’y avait qu’une seule voiture de police et nous avons dû nous cacher”, a-t-il déclaré mercredi dans un entretien à LCN.

Ce jour-là, Denis Lortie, habillé en militaire, entre dans l’Assemblée nationale avec une arme à feu et tire sur plusieurs personnes, tuant des employés du gouvernement – ​​George Boyer, Camille Lepage et Roger Lefrançois – et blessant 13 personnes. .

“On ne savait pas ce qui se passait, on ne savait pas ce qui s’était réellement passé, on parlait de coups de feu”, se souvient l’ex-journaliste à propos des premières minutes qu’il a passées sur les lieux du drame. .

Il a réussi à croiser un employé qui avait réussi à s’enfuir de l’immeuble et qui avait aperçu le responsable de la fusillade, qui a finalement pu être intercepté grâce au sergent d’armes René Jalbert ayant convaincu Lortie de le suivre.

Le souvenir est encore frais dans la mémoire de Bruno Perron, tout comme celui du premier policier entré dans l’édifice, que l’ex-journaliste a revu lors d’une visite à l’Assemblée nationale.

« Il m’en a parlé il y a trois semaines. Il avait encore des tremblements dans la voix tant cela l’avait marqué. C’était un carnage”, a-t-il expliqué.

M. Perron a également pu constater lors de cette visite que les mesures ont été améliorées dans les locaux gouvernementaux depuis les événements.

“Je pense que c’était vraiment nécessaire”, a-t-il soutenu.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un samedi pluvieux avant un long week-end ensoleillé
NEXT SÉNÉGAL-SOCIETE-NUMÉRIQUE / Une nouvelle imprimerie mise en service à Ziguinchor – Agence de presse sénégalaise – .