une enquête en cours, le passage à niveau reste fermé

une enquête en cours, le passage à niveau reste fermé
une enquête en cours, le passage à niveau reste fermé

l’essentiel
Deux délits sont reprochés au conducteur de la remorque qui a été percutée par un train ce lundi à Marssac-sur-Tarn. Le passage à niveau où s’est produit l’accident reste fermé à la circulation des piétons et des véhicules pendant les travaux.

Suite à la spectaculaire collision survenue lundi 6 mai à Marssac-sur-Tarn, entre un train express régional et la remorque d’un forain coincée sur un passage à niveau, une enquête a été ouverte pour déterminer la responsabilité du conducteur.

Il lui est reproché deux infractions : une longueur de remorque dépassant le maximum réglementaire et le fait de l’avoir maintenue sur le passage à niveau à l’arrivée du train. Il s’agit d’amendes de 4e classe, indique le parquet d’Albi. Aucune infraction n’a été constatée, heureusement l’accident n’a fait aucun blessé.

Mais les dégâts matériels sont importants. La mairie de Marssac-sur-Tarn annonce le lendemain que « la circulation des véhicules et des piétons est interdite par arrêté municipal relatif à ces travaux. La SNCF a érigé des barrières de chantier pour empêcher le franchissement du passage à niveau. Une déviation a été mise en place par la rue de Peyragues, le rond-point Lamartine et l’avenue d’Albi ». La mairie ajoute que « les travaux de réparation sont estimés sur plusieurs jours ».

La collision s’est produite lundi après-midi, vers 16 heures, alors que les forains de la commune s’installaient pour la fête foraine prévue du 8 au 12 mai. Le conducteur tractait plusieurs remorques et s’est arrêté au passage à niveau en soulevant une barrière à proximité pour accéder à son emplacement. . Il n’a pas pu terminer sa manœuvre avant l’arrivée du train, qui a percuté une remorque transportant des machines à pinces remplies d’animaux empaillés.

Pompiers, policiers, agents de la SNCF et de la mairie se sont rendus sur place. Les 65 passagers TER en provenance d’Albi ont été pris en charge par la SNCF via des bus de remplacement. Le trafic ferroviaire a repris le même jour, en début de soirée.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Opposition unanime du conseil départemental de La Réunion aux nouvelles mesures de sanctions visant les bénéficiaires du RSA | ESS, Emploi, Formation, Intégration et bien d’autres choses encore.
NEXT PONT DU GARD Les « Relais Eaux des Gardons » se terminent par une journée d’animations