le compte à rebours est lancé pour l’arrivée de la flamme olympique dans l’Aude

le compte à rebours est lancé pour l’arrivée de la flamme olympique dans l’Aude
le compte à rebours est lancé pour l’arrivée de la flamme olympique dans l’Aude

Alors qu’elle arrive ce mercredi 8 mai à Marseille, la flamme olympique est attendue dans l’Aude le jeudi 16 mai. Un défi d’organisation qui implique les sept communes concernées, le Département et l’Etat.

C’est une organisation qui, selon Yazid Laredj, adjoint au maire de Carcassonne, est un cran au dessus du Tour de France, en termes d’exigences, notamment en matière de sécurité. Et s’il est une ville qui accueille habituellement l’épreuve cycliste en juillet, c’est bien la préfecture de l’Aude. Exigences de délais à respecter (en fonction des retransmissions TV), savoir anticiper les imprévus lors d’un événement itinérant, privatisation de la voie publique, assurer la fluidité du parcours. Malgré ces contraintes, les maires (ou leurs adjoints) des sept communes audoises (Gruissan, Narbonne, Limoux, Carcassonne, Castelnaudary, Lagrasse, Duilhac-sous-Peyrepertuse) dans lesquelles la flamme olympique est attendue jeudi 16 mai ont tous partagé ce mardi Le 7 mai, à la préfecture, leur enthousiasme à l’idée de vivre une journée unique, remerciant le Département et sa présidente Hélène Sandragné, d’avoir fait ce choix « revendiquer la flamme, un symbole porteur de nombreuses valeurs »a confié Patrick Maugard, maire de Castelnaudary.

Les yeux du monde entier seront tournés vers nous

En plaçant Aude sur la carte du relais de la flamme olympique, « les yeux du monde entier seront tournés vers nous, vers notre patrimoine historique, culturel et naturel, nous sommes associés à un événement mondial et nous pourrons être fiers de ce que nous sommes » a insisté Hélène Sandragné. Pour que la fête soit belle et que les Audois puissent « vivez-le pleinement »les services de l’Etat, du Département et des communes traversées ont relevé un véritable défi.

Deux parcours de la flamme olympique

Dans chaque département traversé, il existe deux types de convois, deux itinéraires de la flamme olympique. Un convoi d’engagement : principal convoi pour susciter l’enthousiasme populaire. Et un convoi agile : dispositif léger pour accéder aux sites difficiles d’accès et mettre en valeur les lieux culturels.

Convoi d’engagement. Narbonne : départ à 8h55 des Arènes – arrivée à 9h40 place de l’Hôtel de Ville. Limoux : départ à 12h de la basilique Notre-Dame de Marceille – arrivée à 12h45 à l’esplanade François-Mitterand. Castelnaudary : départ à 15h25 de Grand Bassin – arrivée à 16h15 Place de la République. Carcassonne : départ à 18h de l’Hôtel du Département – ​​arrivée à 19h30 au parking Delteil de la Cité.

Convoi agile. Duilhac-sous-Peyrepertuse : départ à 8h15 à la billetterie du château – arrivée à 8h35 en contrebas du château. Lagrasse : départ à 11h30 de la place de la Halle – arrivée à 11h50 à l’abbaye. Gruissan : départ à 16h40 de la place Raymond-Gleize – arrivée à 17h au château de Gruissan.

Le préfet Christian Pouget est revenu sur les mesures de sécurité sur le parcours. « Il y a deux systèmes. Une nationale, une bulle sécuritaire composée d’une trentaine de policiers et gendarmes autour du porteur de la flamme. Et une autre, départementale, qui mobilisera près de 900 policiers et gendarmes chargés de la sécurité du parcours et du public. Et la force Sentinelle sera également déployée.a expliqué le représentant de l’Etat. « L’engagement des communes est important avec une centaine de policiers municipaux et environ 200 agents communaux présents sur le tracé, notamment pour le balisage du parcours. Une cinquantaine de pompiers seront également sur place. A noter que les arrêtés d’interdiction émis à l’occasion de tous les jours fériés le seront également du 15 mai à 17 heures jusqu’au 17 mai à 10 heures (notamment vente, transport, détention et usage d’artifices, etc., armes par destination, chasse ou armes de défense, les vols de drones seront interdits sur le parcours). L’accès au lieu de la célébration (parking Delteil de la ville de Carcassonne) sera filtré par des agents de sécurité privés. Enfin, en préfecture, « un centre opérationnel départemental sera activé pour suivre cet événement, en lien avec les autorités locales ».

Savoir

Conditions de circulation

Le passage de la flamme entraînera des interdictions de stationnement dans les communes concernées : à Carcassonne, à partir du 14 mai à proximité du site de départ (Hôtel du Département) et du lieu de la fête (parking Delteil à la Cité) ; à partir du 15 mai pour Narbonne, Duilhac-sous-Peyrepertuse, Castelnaudary, Limoux ; Le 16 mai pour Lagrasse, Gruissan et Carcassonne. Et le 16 mai, soit environ 1 heure 30 minutes avant le passage de la flamme sur les sept sites. La circulation reprendra progressivement après le passage du convoi. Prévoir également des interdictions d’accès à certaines rues pour les piétons (sauf riverains). Il est recommandé aux résidents de se renseigner sur ces mesures et de s’organiser en conséquence.

Instructions

La préfecture vous demande d’être vigilant, notamment sur les routes sans trottoir. “A l’approche du relais de la flamme : ne traversez pas la route, ne courez pas à côté des relayeurs, restez derrière les barrières de sécurité s’il y en a et respectez les consignes des policiers et gendarmes.”

Transports en commun à Carcassonne

La prise en charge scolaire est prévue à 12h ; Les bus RTCA suspendront leur service à 16 heures

Chiffres clés

118 relayeurs dans l’Aude. La dernière relayeuse sera la chanteuse Olivia Ruiz. Elle allumera la vasque à 19h30 sur le parking Delteil de la cité de Carcassonne. Les relais individuels mesurent 200 mètres de long, soit environ 4 minutes. Sept communes concernées (quatre sous le convoi engagement, trois sous le convoi agile). Près de 900 policiers et gendarmes mobilisés.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un troisième suspect arrêté
NEXT « Nous avons des raisons d’espérer que le Sénégal change définitivement »