la préfecture interdit une manifestation prévue le 11 mai à Paris

la préfecture interdit une manifestation prévue le 11 mai à Paris
Descriptive text here

Une manifestation annuelle d’extrême droite prévue le 11 mai à Paris a été interdite par la préfecture de police, a indiqué mardi cette dernière à l’AFP. Un « arrêté d’interdiction totale a été émis », a indiqué la préfecture de police. L’ordonnance a été signée lundi, a-t-elle ajouté.

Cette manifestation du « Comité 9 Mai » a lieu chaque année pour commémorer l’anniversaire de la mort d’un militant d’extrême droite, Sébastien Deyzieu, décédé accidentellement en 1994.

Pour justifier cet arrêté, la préfecture de police pointe notamment un risque de troubles à l’ordre public et rappelle le précédent de 2023, selon une Source proche du dossier à l’AFP. Cette année-là, le défilé du « Comité 9 mai », qui n’avait pas été interdit, avait suscité une vive polémique.

Quelque 600 militants d’extrême droite, pour la plupart vêtus de noir et le visage caché, ont défilé dans les rues de Paris, brandissant des drapeaux à croix celtiques et scandant « Révolution de la jeunesse européenne », le slogan du Gud (Groupe Union de Défense).

En réaction à la polémique, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets d’interdire toutes les manifestations et rassemblements d’ultra droite.

A Paris, le tribunal administratif a depuis suspendu plusieurs fois au nom de la liberté de manifester des arrêtés d’interdiction émis par le préfet de police Laurent Nuñez.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV GARD Découvrez la programmation complète de la Fête Nature – .
NEXT moins d’argent dans les caisses de l’État, augmentation des bonus