Faire preuve de solidarité envers les personnes assistées sociales

En ce début de la Semaine pour la dignité des personnes assistées sociales au Québec, le Collectif de travail et d’action contre la pauvreté (C-TA-C Pauvreté) souhaite témoigner de sa solidarité et inviter la population à participer aux actions organisées à cette occasion. .

NDLR : Le Journal de Lévis ne cautionne aucune opinion partagée dans des opinions ou des lettres ouvertes publiées dans notre section Opinions. Les opinions exprimées dans ce texte sont celles des auteurs signataires.

Nous souhaitons témoigner de notre solidarité avec les luttes des personnes assistées sociales pour améliorer leurs conditions de vie. Il est inacceptable que le programme d’aide sociale, encore aujourd’hui, ne permette pas aux bénéficiaires de vivre dignement !

Si la crise du logement et la hausse vertigineuse des prix alimentaires nous affectent tous, l’impact est amplifié pour ces personnes qui ne reçoivent que 807 $ par mois d’aide sociale (sans contraintes).

Comment peut-on, comme société, accepter de donner des millions à une équipe de hockey et de laisser des miettes à des personnes dont le parcours de vie les amène à recourir aux prestations d’aide sociale ?

Construire un filet de sécurité sociale est un choix collectif qui nous concerne tous. C’est pourquoi le Collectif de travail et d’actions contre la pauvreté est invité à la fête de quartier de Lévis (le 1er juin, organisé par le Café La Mosaïque, entre 10 h et 16 h) afin de rendre visible les enjeux de la pauvreté. la pauvreté tout au long de l’année et mobiliser la population pour que nous puissions adresser des demandes aux différents niveaux de gouvernement afin qu’ils mettent en place des mesures concrètes pour que personne ne tombe dans une situation de pauvreté.

Être présent à la fête de quartier envoie un signal fort : la solidarité ne se réduit pas à une charité bien ordonnée ; la solidarité est une affaire de quartier ainsi que de changement social.

À l’occasion de la Semaine de la dignité, des gens de la région, grâce au transport de Lévis, participeront à la manifestation du 7 mai à Montréal contre les mesures restrictives à l’aide sociale.

Une journée régionale pour la Semaine de la dignité aura également lieu le 9 mai en après-midi. Contactez ADDS-RS ([email protected]) pour plus de détails.

Le C-TA-C pauvreté est issu d’une convergence d’une dizaine de groupes communautaires autonomes de Lévis.

REPAC 03-12
AQDR Lévis Rive-Sud
Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches
AJOUTE LA RIVE SUD
Action-chômage au Québec
Centre jeunesse de Saint-Jean-Chrysostome – Charny
CISSS de Chaudière-Appalaches
CDC de Lévis

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Métabief. Une fête des métiers anciens au musée de la meunerie le 1er juin
NEXT « À nos rêves perdus », un roman captivant, de l’Algérie aux gorges du Tarn, en Lozère