Cet ancien port du Périgord a conservé son incroyable charme, avec ses châteaux et son site troglodytique

Cet ancien port du Périgord a conservé son incroyable charme, avec ses châteaux et son site troglodytique
Cet ancien port du Périgord a conservé son incroyable charme, avec ses châteaux et son site troglodytique

Saint-Léon-sur-Vézère (Dordogne) fait partie des villes médiévales du Périgord Noir labellisées « les plus beaux villages de France ». Située au cœur de la vallée de la Vézère, elle se distingue par sa situation exceptionnelle qui en faisait déjà une place centrale au Moyen Âge. Aujourd’hui encore, on peut naviguer sur son fleuve, tandis que ses falaises cachent certaines surprises. Voici tout ce qu’il faut savoir sur Saint-Léon-sur-Vézère, selon l’office de tourisme de Lascaux-Dordogne.

Un port prospère

Situé dans les méandres de la Vézère, Saint-Léon-sur-Vézère fut le principal port de la région durant l’âge d’or de la navigation intérieure en Dordogne. En vous promenant dans ses ruelles étroites, vous pourrez admirer ses maisons pittoresques aux pierres dorées et aux toits de charbon, symboles de cette prospérité. Ils sont encore aujourd’hui protégés par trois châteaux, détaille le site des « Plus beaux villages de France », à savoir le Manoir de la Salle, le Château de Clérans et le Château de Chabans. La commune a également conservé son église romane qui remonte au XIIe siècle.e siècle, et qui brille par ses magnifiques fresques.

Lire aussi : Authentique et pittoresque, ce village du Périgord est l’un des plus beaux de France

Aujourd’hui, artistes et artisans font vivre le port en travaillant le bois, le feutre ou encore l’ivoire. De nombreux événements animent également la commune. Chaque été, l’église accueille les concerts du Festival du Périgord Noir. En octobre, des centaines de cyclistes se pressent pour participer à la Rando Silex. Enfin, grâce à la présence du Dhagpo Kagyu Ling, l’un des plus grands centres bouddhistes de France, le village accueille également tout au long de l’année des pratiquants venus de toute l’Europe.

Un site troglodytique

Les premières traces de civilisation à Saint-Léon-sur-Vézère remontent bien avant le Moyen Âge. Durant la Préhistoire, des habitats troglodytiques avaient été creusés dans les falaises le long de la Vézère. Aujourd’hui, il existe un lieu pour les découvrir : Le Conquil. Ce parc propose de nombreuses activités, dont un parcours accrobranche.

Lire aussi : Les plus belles grottes de Dordogne, visite préhistorique sous terre

Sur les hauteurs de la Côte de Jor, il est également possible de faire du parapente et d’admirer une magnifique vue sur la vallée. Des randonnées ou des balades en canoë sur la Vézère permettent également de profiter du charme indéniable des paysages du Périgord. Sinon, côté rivière, la Vézère offre la possibilité de faire du canoë.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV On connaît le nom du président de l’édition 2024 du Salon du livre de Brive
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités