Augmentation du tarif des timbres-poste intérieurs au Canada

Augmentation du tarif des timbres-poste intérieurs au Canada
Augmentation du tarif des timbres-poste intérieurs au Canada

La hausse de prix proposée par Postes Canada entre en vigueur ce lundi 13 mai, tandis que pour les timbres achetés en carnets, rouleaux ou feuilles, soit les plus vendus, le prix passe à 99 cents par timbre, soit une augmentation de 7 cents. .

Le prix d’un timbre national vendu à l’unité passe de 1,07 $ à 1,15 $.

Avant l’entrée en vigueur des changements, les tarifs du service Poste-lettres intérieur ont augmenté deux fois au cours des 10 dernières années (5 cents en 2019 et 2 cents en 2020).

La dernière augmentation significative remonte au 31 mars 2014.

“Postes Canada comprend l’importance de son service de livraison et s’efforce de minimiser l’impact des changements de tarifs sur les clients en s’assurant que toute augmentation soit juste et raisonnable”, indique l’agence postale fédérale via un communiqué.

L’approbation réglementaire

Les modifications apportées aux tarifs réglementés de la poste-lettres sont apportées conformément au processus réglementaire énoncé dans la Loi sur la Société canadienne des postes.

Les augmentations proposées ont été publiées dans la Gazette du Canada en février 2024 et l’approbation réglementaire finale a été reçue en avril.

Comme Postes Canada est financée par les revenus provenant de la vente de ses produits et services, et non par l’argent des contribuables, les changements de tarifs sont une réalité.

« Les gens peuvent continuer à utiliser leurs tampons permanentsMC, qui sera toujours accepté au tarif postal national en vigueur. La hausse des prix touche également d’autres produits, dont les envois de la Poste aux lettres vers les États-Unis et le régime international et le service », précise également Postes Canada dans sa communication aux médias. (BL)


Simple et gratuit

Meta (Facebook et Instagram) bloque vos nouvelles du Courrier Laval, tout comme Google continue de les bloquer, en réponse au projet de loi C-18.

Pour accéder à votre actualité et rester connecté à la Source, Courrier Laval vous invite à télécharger son application. Vous pouvez également vous abonner à la newsletter hebdomadaire. Vous pourrez continuer à lire votre actualité gratuitement, en temps réel avec un ratio de publicités moindre. N’oubliez pas d’activer les notifications et de passer le message à vos proches et contacts !

Apple : https://apple.co/3wsgmKE

Android : https://bit.ly/3uGPo1D

Infolettre : https://courrierlaval.com/infolettre/

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La rénovation du Pass Les Hauts-de-France change de locaux à Amiens
NEXT Le plaidoyer de Bamba Kassé