Pont Camélat. Quelles étaient les revendications en marge de l’investiture de Gabriel Attal

Pont Camélat. Quelles étaient les revendications en marge de l’investiture de Gabriel Attal
Pont Camélat. Quelles étaient les revendications en marge de l’investiture de Gabriel Attal

La Coordination Rurale s’est engagée à ne pas perturber l’inauguration du pont et du bar de Camélat, le bébé de leur soutien de toujours, Jean Dionis… Karine Duc et José Pérez se sont rencontrés…

La Coordination rurale s’est engagée à ne pas perturber l’inauguration du pont et du bar de Camélat, le bébé de leur soutien de toujours, Jean Dionis… Karine Duc et José Pérez ont rencontré Gabriel Attal en début d’après-midi en préfecture, où se déroule la crise agricole. a été évoquée, ainsi que les mesures prises et annoncées par le gouvernement depuis janvier. « On a encore une fois parlé des revenus, du prix de nos produits, du gros problème… On s’est rendu compte que l’État était impuissant. Seule solution : qu’ils baissent les charges ! », a réagi José Pérez après cet entretien. Des représentants de la JA et de la FDSEA ont également rencontré le Premier ministre. « Nos confrères dénoncent des « pseudo-mesures ». Il est important de préciser que nous avons quand même obtenu du cash direct sur nos exploitations avec l’augmentation de la réduction TFNB de 20 à 30%, le maintien de la réduction d’impôt GNR. […] et bien d’autres… La pérennité de TO/DE est aussi un élément important apportant de la trésorerie à nos exploitations agricoles du Lot-et-Garonne, employeurs de main d’œuvre. Alors certes, ce n’est pas suffisant compte tenu de la crise du monde agricole qui couve depuis plus de trente ans, mais la trésorerie est là, grâce aux réseaux FDSEA et JA ! », ont-ils réagi via un communiqué à l’issue de la réunion.

D’un pont à l’autre


Après la construction d’un grand pont, la réhabilitation d’une petite passerelle ?

Élodie Viguier

A noter que plusieurs membres de l’association de défense de la passerelle de Gauja sont venus exprimer leur mécontentement, arborant un tee-shirt floqué « Bridge Priority ». « Hélas, un responsable de la sécurité de M. Attal nous a ordonné d’enlever nos tee-shirts si nous voulions rester… », murmure Chantal Quillot. « Très peu de temps après, il nous a dit que notre présence protestataire pourrait en entraîner d’autres… »

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un homme poignardé décède et un suspect arrêté en Suisse
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités