« J’irais à la rencontre des Ardennais pour les remercier »

« J’irais à la rencontre des Ardennais pour les remercier »
Descriptive text here

Ce samedi 4 mai, aux coups de minuit, dans une salle Marcillet pleine à craquer avec plus de 500 personnes, Clémentine Tristant savoure l’instant présent. La jeune femme de 20 ans, étudiante en BTS communication, a été élue Miss Champagne Ardenne. Quelques minutes après son sacre, elle a accepté de répondre à nos questions.



Comment vous sentez-vous après votre titre de Miss Ardennes 2024 ?

Je n’y crois toujours pas, c’est beaucoup d’émotions. Je suis très, très fière de pouvoir représenter les Ardennes pendant un an et de tenter de remporter la couronne de Miss Champagne-Ardenne. Cela fait longtemps qu’elle n’est pas venue dans les Ardennes, nous espérons qu’elle arrivera cette année. J’y ai passé toute ma vie, d’enfant à adolescente avant de devenir femme. C’est ma maison, les Ardennes sont ma maison.

Comment s’est passée ta journée?

Ce fut une journée assez chargée, avec un peu de stress et de joie. C’était un mélange d’émotions mais il n’y avait que du bon. Je me suis amusé à 100% avec les filles pour ne pas avoir de regrets. Il y avait une ambiance de folie, les filles ont tout donné, comme le public. Il y avait une ambiance pour tout le monde, ce qui a rendu le spectacle encore meilleur.

Quel est votre projet de carrière ?

Je suis actuellement en BTS communication, j’aimerais plus tard pouvoir ouvrir ma propre agence de communication et pourquoi pas me développer à l’international.

Qu’est-ce qui vous attend maintenant ?

Je vais me reposer un peu, ça fait trois semaines qu’on y va et j’avoue que c’est un peu lourd. Je vais profiter avec les filles, mes dauphines et préparer le concours Miss Champagne-Ardenne, deuxième étape de ce parcours.

Ce concours Miss Ardennes 2024 était-il votre première compétition ?

Non, j’ai participé au concours Miss Champagne-Ardenne en 2022 où je suis arrivée première dauphine. J’avais envie de retenter l’aventure.

Quels conseils donneriez-vous aux filles qui souhaiteraient participer aux concours de Miss ?

Pour faire simple, n’essayez pas d’être une autre personne et de donner le meilleur de vous-même. En tout cas, cette aventure n’est pas un échec. Même si nous ne gagnons pas, nous grandissons inévitablement. Je suis devenue femme grâce aux Miss, je suis revenue avec un autre parcours et un autre objectif. Je conseille vraiment à toutes les filles qui veulent prendre confiance en elles d’essayer, c’est vraiment que du bonheur.

Comment allez-vous préparer le concours régional Miss Champagne-Ardenne aux Vieilles Forges qui aura lieu le 11 octobre ?

Je vais devoir beaucoup marcher avec des talons, je pense que je vais avoir pas mal d’ampoules ! Mais ce n’est pas grave, nous avons les bandages. Il y aura aussi des cours de démarche et des week-ends avec d’autres élus des départements, que j’ai hâte de découvrir. J’irais aussi à la rencontre des Ardennais pour les remercier.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’équipe canadienne féminine de basket-ball 3×3 obtient son billet pour Paris 2024
NEXT La femme renversée par son compagnon dans le Haut-Rhin est morte