Mabouba Diagne exhorte les éleveurs ovins à approvisionner le marché à des prix « raisonnables » – Agence de presse sénégalaise – .

Mabouba Diagne exhorte les éleveurs ovins à approvisionner le marché à des prix « raisonnables » – Agence de presse sénégalaise – .
Mabouba Diagne exhorte les éleveurs ovins à approvisionner le marché à des prix « raisonnables » – Agence de presse sénégalaise – .

Pikine, 5 mai (APS) – Le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’élevage, Mabouba Diagne, a exhorté solennellement les éleveurs et les vendeurs de moutons à approvisionner suffisamment le marché à des prix raisonnables, en vue de la fête de l’Aïd el Kebir ou Tabaski prévue en juin. 16.
“Je lance un appel solennel à nos amis éleveurs pour qu’ils approvisionnent suffisamment le marché en moutons et à des prix raisonnables pour les ménages sénégalais”, a-t-il suggéré.
Mabouba Diagne s’est exprimé dimanche au terme de sa visite à la Société de gestion des abattoirs du Sénégal (SOGAS), à Pikine (banlieue de Dakar), où une journée de nettoyage a été organisée ce jour-là.
« C’est vrai qu’il faut faire du business, a-t-il ajouté en s’adressant aux éleveurs, mais aussi veiller à ce qu’il y ait des moutons en abondance et à des prix raisonnables, compte tenu du coût de la vie élevé. », a-t-il réitéré.
M. Diagne a rappelé que les besoins en moutons de Tabaski sont d’environ 810 000 têtes et qu’actuellement, le Sénégal importe entre 250 000 et 300 000 moutons.
Le ministre de l’Élevage a assuré que le gouvernement « ne ménagera aucun effort » pour soutenir les éleveurs dont les préoccupations sont, selon lui, au cœur des politiques publiques.
Il a également salué les efforts de mobilisation de la commune de Dalifort, des forces de défense et de sécurité, des services de santé et de l’environnement, ainsi que des différents acteurs pour cette journée de nettoyage du site SOGAS dédié aux petits ruminants.
«C’est ce que nous voulons voir. Voilà à quoi devrait ressembler le Sénégal. Nous bâtirons ce pays ensemble et chacun devra apporter sa modeste contribution », a-t-il déclaré.
“Nous ne ménagerons aucun effort pour répondre aux attentes des Sénégalais”, a déclaré le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’élevage.
SG/ABB

#Sénégal

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV qui sont les candidats de Champagne-Ardenne pour l’élection du 9 juin ? – .
NEXT Quelles sont les répercussions sur les ménages marocains ? [INTÉGRAL] – .