un homme atteint de la maladie d’Alzheimer disparaît de l’hôpital et est retrouvé mort

un homme atteint de la maladie d’Alzheimer disparaît de l’hôpital et est retrouvé mort
un homme atteint de la maladie d’Alzheimer disparaît de l’hôpital et est retrouvé mort

Selon les premiers éléments de l’enquête, le décès serait accidentel. La famille évoque des « failles » et envisage de porter prochainement plainte contre l’hôpital des Mureaux.

Un homme de 75 ans porté disparu à sa sortie de l’hôpital des Mureaux (Yvelines) mardi 29 avril a été retrouvé mort vendredi 3 mai. Le corps du patient, atteint de la maladie d’Alzheimer, a été découvert par le chef de la sécurité à l’arrière de l’hôpital. la laverie du site de Bècheville, située à l’orée du bois, rapporte Le Parisien.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le décès serait accidentel. Le septuagénaire admis il y a quelques semaines a été découvert « face contre terre, la jambe droite coincée dans une bouche d’égout ». Le journal indique que « le couvercle de cette dernière aurait pu céder lors de son passage ».

La famille envisage d’intenter une action en justice

L’un des fils de la victime, interrogé par nos confrères, a confié que son père “ne méritait pas de partir comme ça”. La victime devait également se rendre dans une maison de retraite dans quelques jours. Selon lui, “le directeur n’a pas fait ce qu’il fallait, il aurait pu éviter ce drame, il a fallu le pousser chaque jour à mener des activités de recherche”.

La famille évoque des « défauts » et compte entamer prochainement des procédures « pour que d’autres n’aient plus jamais à vivre un tel drame ».

« Mon père est sorti par une porte qui n’était pas verrouillée avant de s’enfuir dehors par une fenêtre qui n’avait pas de boussole de sécurité. Ce qui s’est passé est inacceptable », a déclaré le fils, également responsable technique. à l’hôpital Saint-Joseph de Paris.

Des moyens importants mis en place

De son côté, contacté par Le Parisien, le groupement hospitalier territorial des Yvelines Nord, dont dépend l’hôpital des Mureaux, explique que « plusieurs niveaux de recherche » ont « été mobilisés en vain par l’équipe et les services techniques et de sécurité de l’hôpital ». , au sein de l’unité, dans les différents bâtiments du site hospitalier et dans le parc ».

Par la suite, des moyens plus importants ont été mis en place avec l’aide des « services de police, de gendarmerie et de pompiers (brigade cynophile, drones, hélicoptère) », affirme la direction qui précise que la « disparition avait été signalée à la police par l’équipe soignante ».

L’établissement indique que la famille a été “tenue informée des recherches” et qu’après la découverte du corps, elle “a été alertée et prise en charge sur le site hospitalier par la cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP)”. La direction précise avoir rencontré la famille.

Les équipes soignantes très touchées par ce drame doivent être soutenues par la médecine du travail.

Les plus lus

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Gard. Une femme de 93 ans décède après avoir été attaquée par un chien dans un cimetière
NEXT que va-t-il arriver à ce bateau qui attend depuis onze ans que sa construction soit achevée ? – .