l’invasion du béton prive les Dakarois de leur littoral

l’invasion du béton prive les Dakarois de leur littoral
Descriptive text here

Sur la côte ouest de Dakar, le spectacle offert au visiteur est incroyable : des immeubles riverains appartenant, les uns à des opérateurs économiques et d’autres à des particuliers, défigurent le littoral.

La situation est telle que les Sénégalais n’ont quasiment plus accès à la plage. De l’hôtellerie aux restaurants, en passant par les espaces de jeux, tout est privatisé au grand désarroi des citadins. Et pourtant, cet espace envahi par le béton aurait pu, selon les citoyens, servir de promenade le long du littoral.

La décision du nouveau président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, d’arrêter toutes les constructions en cours sur le littoral de la capitale sénégalaise a été bien accueillie par la population dakaroise qui n’a cessé de critiquer la monopolisation du littoral par les promoteurs immobiliers.

Lire aussi : Exploitation gazière de la RGT : la Mauritanie et le Sénégal s’élèvent contre le géant BP

Un arrêté de la Direction de surveillance et de contrôle de l’occupation du territoire (Decos), en date du 29 avril 2024, redonne espoir aux nombreux Sénégalais qui mènent depuis des années un combat acharné pour récupérer leur littoral.

Même si cet arrêt des travaux est justifié par la volonté des autorités de vérifier les autorisations et le respect des normes, l’espoir des défenseurs de l’environnement et des citoyens de voir la corniche de Dakar retrouver toute sa splendeur est grand. Il faut dire que le littoral de la capitale est sérieusement menacé par la bétonisation de la presqu’île de Dakar. Une situation dénoncée en raison de ses effets sur les falaises, les plages et les sols.

Par Moustapha Cissé (Dakar, correspondance)

05/05/2024 à 12h53

#Sénégal

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV partenaires et communautés satisfaits du programme « Karoghen 4 » – Agence de presse sénégalaise
NEXT Après l’attaque du fourgon pénitentiaire dans l’Eure, des agents bloquent la prison de Dijon