La procédure d’asile de 24 heures sur 24 de Beat Jans ne tient pas ses promesses

La procédure d’asile de 24 heures sur 24 de Beat Jans ne tient pas ses promesses
Descriptive text here

C’est la grande promesse du nouveau ministre de la Justice, Battre Jans: la procédure d’asile rapide en 24 heures pour les demandeurs originaires d’Algérie, du Maroc, de Tunisie et de Libye. Elle est entrée en vigueur cette semaine dans toute la Suisse. Le seul problème est que la procédure dure bien plus de 24 heures.

Interrogé par la «NZZ am Sonntag», le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) écrit que lors de la phase pilote à Zurich, cette procédure express s’est déroulée en moyenne sur 12 jours. C’est nettement plus rapide que les procédures accélérées, qui durent environ 50 jours en moyenne, mais beaucoup plus longtemps que leur nom ne l’indique.

« La procédure de 24 heures est un stratagème marketing de Beat Jans. Il semble que tous les problèmes soient résolus en 24 heures, mais ce n’est bien sûr pas vrai», critique le conseiller national Pascal Schmid (UDC/TG). Alicia Giraudel, conseillère juridique à Amnesty International Suisse, abonde dans le même sens : « Beat Jans a vendu la procédure de 24 heures comme un remède miracle. Mais il était toujours clair que la procédure ne pourrait pas être achevée dans un délai de 24 heures.»

Le SEM le confirme également. Il écrit qu’une décision d’asile « ne peut en principe avoir lieu dans les premières 24 heures en raison des dispositions légales applicables ». Il existe également divers obstacles: la Suisse doit attendre une réponse des autres pays dans le cadre de la procédure dite de Dublin. Et les décisions d’asile peuvent faire l’objet d’un recours – le délai d’appel est compris entre 5 et 7 jours. “La procédure ne porte surtout pas sur la durée réelle”, écrit le SEM. L’objectif est d’avoir un effet dissuasif à l’égard des personnes qui n’ont pas besoin de la protection de la Suisse.»

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Cherbourg. La Chaudrée a servi 15 000 repas complets aux plus démunis en 2023 ! – .
NEXT pharmacies réquisitionnées pour les gardiens