Vêtements de nuit pour enfants écrémés, porc haché – .

Vêtements de nuit pour enfants écrémés, porc haché – .
Vêtements de nuit pour enfants écrémés, porc haché – .

Santé Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments ont rappelé divers articles cette semaine, notamment des ensembles de couchage pour enfants Skims, du porc haché et des souffleurs de feuilles.

Nourriture

L’Agence canadienne d’inspection des aliments a émis mardi un rappel de porc haché de Centennial Food Service en raison de la présence possible de morceaux de métal dans la viande.

Les paquets de 5 kilogrammes de porc haché ont des dates de production indiquées comme les 6 et 8 novembre 2023.

L’ACIA n’a pas précisé si des cas de maladies associés au produit avaient été signalés ni comment le rappel avait été déclenché.

Cela survient après que l’ACIA a rappelé mercredi les biscuits Ciambelle de Balocco, au goût de crème et d’œuf, en raison d’éventuels morceaux de plastique dans les biscuits.

Les sacs de 350 grammes peuvent être identifiés par leur code de produit universel 8001100011875 et leur date de péremption du 31 janvier 2025.

Vêtements de nuit pour enfants

Santé Canada a émis jeudi un rappel conjoint pour l’ensemble de couchage en polaire pour enfants Skims en raison de risques d’inflammabilité.

Le rappel impliquant la marque de shapewear de Kim Kardashian concerne des ensembles de vêtements de nuit chemise à carreaux et pantalons assortis en quatre couleurs : bleu, multicolore, cyprès et vin. Les ensembles rappelés étaient vendus dans des tailles allant de 2T à 10.

Ils ont été rappelés parce qu’ils ne répondent pas aux normes d’inflammabilité du Règlement sur les vêtements de nuit pour enfants, indique l’avis.

Selon le rappel, les vêtements de nuit amples peuvent entrer plus facilement en contact avec les poêles, les bougies et les allumettes que les vêtements de nuit moulants, augmentant ainsi le risque de brûlures du corps de l’enfant.

L’entreprise a déclaré que seulement 23 ensembles de couchage ont été vendus au Canada de novembre 2023 à février 2024, et que plus de 800 ont été vendus aux États-Unis.

Au 19 avril, l’entreprise n’avait reçu aucun rapport d’incident ou de blessure au Canada.

Santé Canada a déclaré que les clients devraient cesser d’utiliser les ensembles de sommeil et contacter Skims pour obtenir un remboursement.

Rouleaux en mousse

Santé Canada a émis jeudi un rappel pour les rouleaux en mousse de Creativity Street en raison de niveaux de plomb supérieurs à la normale.

Les rouleaux en mousse pour enfants peuvent être identifiés par le code produit universel 021196051706, situé au dos de l’étiquette en carton de l’emballage.

Les rouleaux ont un motif jaune et des poignées en plastique de différentes couleurs, indique le rappel.

Les poignées des rouleaux en mousse contiennent du plomb, ce qui présente un risque d’exposition pour les enfants. Selon le rappel, le plomb est toxique et a de graves effets sur la santé, notamment de l’anémie, des vomissements, de la diarrhée et de graves lésions cérébrales.

L’entreprise a déclaré que 24 rouleaux en mousse avaient été vendus au Canada entre septembre 2023 et janvier 2024.

Aucun incident ni blessure n’a été signalé au Canada en date du 19 avril.

Santé Canada exhorte les clients à cesser d’utiliser les rouleaux en mousse et à contacter Dixon pour un retour et un remboursement.

Souffleurs de feuilles

Santé Canada a émis jeudi un rappel pour les aspirateurs et souffleurs de feuilles DR Power en raison d’un risque de lacération.

Le rappel concerne trois produits – un souffleur de feuilles, un aspirateur à feuilles tracté et un aspirateur à feuilles tracté – qui étaient vendus en orange et noir.

La liste complète des numéros de modèle des souffleurs et des aspirateurs se trouve sur le site Web de Santé Canada.

Le rappel indique que les composants de l’équipement peuvent se détacher à l’intérieur de l’appareil et s’éjecter, ce qui pourrait causer des blessures aux utilisateurs et aux personnes à proximité.

L’entreprise a déclaré que 953 unités ont été vendues au Canada de septembre 2014 à février 2024, et bien qu’aucun incident ni blessure n’ait été signalé au Canada, 22 incidents ont été signalés aux États-Unis.

Barrières de lit à main

Santé Canada a émis jeudi un rappel concernant les barrières de lit d’Essential Medical Supply en raison de risques de piégeage et d’asphyxie.

Le rappel concerne quatre configurations différentes de rails, y compris avec et sans supports de sol et pochettes.

Le rappel indique que lorsque la barrière de lit à main est fixée à un lit, l’utilisateur peut se retrouver coincé à l’intérieur de celle-ci ou entre la barrière et le côté du matelas. Cela peut provoquer des blessures, voire la mort par asphyxie, ajoute-t-il.

Au 24 avril, l’entreprise n’avait reçu aucun rapport d’incident ou de blessure, et seulement 20 unités avaient été vendues au Canada entre octobre 2006 et décembre 2021.

Santé Canada a déclaré que les clients devraient cesser d’utiliser les barrières de sécurité du lit.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Fermeture nocturne de l’A1 près d’Yverdon
NEXT Le bal se termine par une bagarre… L’actualité de la Haute-Loire en bref