Saint-Girons. Une vision colorée et décalée de l’Ariège

Saint-Girons. Une vision colorée et décalée de l’Ariège
Saint-Girons. Une vision colorée et décalée de l’Ariège

Né à Saint-Girons, Jean Regales passe son enfance dans le Couserans, entre Oust et Seix. Même s’il s’est éloigné de l’Ariège pour des raisons professionnelles, les paysages du Couserans et de l’Ariège sont restés ancrés dans sa mémoire.

À son retour en vacances, il retrouve ces lieux qui l’inspirent, et la photographie argentique lui permet de prolonger ces souvenirs. Ses séjours à Seix lui permettent de découvrir les expositions estivales de René Lagorre, dont il admire le dessin, les couleurs et l’éclat des paysages du Couserans. Inspiré par ses propres photographies prises pendant ses vacances, Jean Regales commence à dessiner et à peindre en autodidacte. De retour en Ariège, il retrouve les lumières et les ambiances qui nourrissent son inspiration, l’amenant à peindre les paysages ariégeois et autres sites emblématiques de l’Occitanie.

Travaillant souvent à partir de photographies, il recompose parfois des points de vue et réalise des assemblages pour créer ses œuvres. « Je travaille ma peinture à partir d’œuvres photographiques », confie-t-il. « Pont entre photographie et dessin, ma peinture est plutôt figurative, naïve… Pas toujours en contact avec la réalité avec ses perspectives déformées, ses aplats de couleurs ». Un tableau où l’humour n’est jamais loin. Ses peintures à l’huile se caractérisent par un style naïf et coloré, avec des bâtiments aux lignes courbes, des paysages imaginaires et des nuages ​​fantaisistes qui veillent sur tout. Parfois plus classiques, ses œuvres conservent toujours une touche décalée et colorée, soulignée par des lignes sombres rappelant les bandes dessinées. « C’est avant tout une envie de magnifier, ou du moins de rendre grâce, ces paysages ariégeois. » Avec « Couleurs d’Occitanie » il présente pour la première fois les œuvres qu’il a réalisées au fil des années au « 16 », l’espace culturel de la maison de la citoyenneté.

Une exposition à voir sans modération jusqu’au 13 mai aux horaires d’ouverture. A noter que l’artiste sera présent lui-même, les vendredis en fin d’après-midi et les samedis de 10h à 14h.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un bon cru d’anniversaire malgré la pluie
NEXT Météo dans les Landes : cette semaine, averses, nuages ​​et éclaircies