La Suisse battue 3-1 par la Finlande à Brno

La Suisse battue 3-1 par la Finlande à Brno
La Suisse battue 3-1 par la Finlande à Brno
L’équipe de Patrick Fischer a subi samedi la loi finlandaise © KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Publié le 04.05.2024

L’équipe de Suisse s’est inclinée 3-1 face à la Finlande, samedi à Brno. Elle affrontera dimanche la République tchèque pour son dernier match de préparation au championnat du monde.

Battue mais convaincante jeudi soir à Kloten contre la Suède, la Suisse n’a pas laissé globalement la même bonne impression samedi en début d’après-midi. Elle n’a pu éviter la défaite, sa 11e en 11 matches disputés cette saison dans le cadre de l’Euro Hockey Tour contre la Suède, la Finlande et la République tchèque.

L’entraîneur Patrick Fischer a procédé samedi à une grande revue de l’effectif lorsqu’il devra annoncer son cadre global après ces Jeux de hockey tchèques. Les « NHLers » Nico Hischier, Jonas Siegenthaler et Philipp Kurashev ont tous été laissés au repos, tout comme Gaëtan Haas et Calvin Thürkauf.

Une première pour Schmid

Akira Schmid, qui a conclu sa saison nord-américaine dans l’AHL, a en revanche eu droit à sa première titularisation sous le maillot de l’équipe de Suisse. Le Bernois a rendu une copie intéressante en réalisant 26 arrêts, même s’il a manqué de réactivité sur le 3-0 inscrit à la 49e par Julius Mattila sur un tir manqué.

La Suisse a encore une fois payé cher son manque d’efficacité offensive, symbolisé par un 0/2 en supériorité numérique en première période. Elle n’a sauvé l’honneur qu’à la 51e, deux minutes après avoir encaissé 3-0, Tanner Richard trouvant la faille d’un break en solitaire.

Puistola décisif

Dominée en première période, la Finlande a forcé la décision en deuxième période en marquant deux fois en moins de neuf minutes. Patrik Puistola a marqué un doublé, devançant la défense suisse à 1-0 (25e) avant de profiter d’une passe parfaite de Puustinen sur une reprise directe à 5 contre 4 (34e).

Sauvé à deux reprises par ses poteaux dans le premier tiers, le gardien finlandais Emil Larmi (35 arrêts) n’a pas réussi à réaliser une cage inviolée. Le gardien des Växjö Lakers a néanmoins réalisé un arrêt décisif et spectaculaire à la 55e minute, alors que le score était de 3-1, sur un tir de Tobias Geisser qui ouvrait le score.


ats

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ludimaniak déploie ses ateliers au centre d’Estavayer
NEXT Près de Lyon. Dans cette ville riche, un projet d’habitation est prévu