Écluse 42, un nouvel esprit « bistro » pour La Chope et le Pichet, à Villeton

Écluse 42, un nouvel esprit « bistro » pour La Chope et le Pichet, à Villeton
Écluse 42, un nouvel esprit « bistro » pour La Chope et le Pichet, à Villeton

Un intérieur cosy, le canal et les platanes à perte de vue. De quoi éblouir Léo Netzer et Camille Turjan, deux Girondins du sud férus de soirées conviviales et tombés sous le charme en février dernier de ce lieu reconnaissable entre mille à sa façade…

Un intérieur cosy, le canal et les platanes à perte de vue. De quoi éblouir Léo Netzer et Camille Turjan, deux Girondins du sud férus de soirées conviviales qui sont tombés amoureux en février dernier de ce lieu reconnaissable entre milliers à sa façade jaune et ses volets verts au lieu-dit Saint-Christophe. « J’ai vécu près de Bazas, à Bordeaux, en Pologne… et toujours près de l’eau », raconte le trentenaire.

Après deux ans à la tête de la taverne Les Tontons flingués à Coutras, il redevient un couteau suisse pour La Chope et le Pichet, toujours propriété de Sébastien et Sandra Guiton à Villeton. “La taverne que nous avions était adorable, mais ce qui est encore plus intéressant, c’est d’avoir 26 places assises en intérieur, ça change la donne”, disent ensemble les tourtereaux.

Apéro entre amis

Avec le chef Serge à leurs côtés, ils ont décidé d’apporter une nouvelle dynamique au site avec un esprit « bistro le soir ». « Nous souhaitons mettre l’accent sur le côté apéro entre amis, avec des planches à partager du jeudi au samedi soir dans un premier temps », développe Léo Netzer, le gérant qui sera également, cette fois, responsable de la cuisine.

Présent sur place seulement depuis mi-avril, le couple veut « repartir de zéro » en donnant au restaurant le titre d’Écluse 42. Le premier service a eu lieu ce vendredi 3 mai, avec une équipe de quatre personnes, mais l’escouade pourrait s’agrandir en milieu de saison. « Nous commençons lentement et nous allons tester. Nous aimerions proposer un brunch tous les quinze jours ou une fois par mois, avec également des soirées à thème culinaire », ajoute l’ancienne étudiante en psychologie. Et musical, puisqu’un de leurs amis mixe des vinyles des années 1960 à 2000.

Dans deux à trois semaines, ils lanceront le menu quotidien du déjeuner pour les travailleurs avec des plats de base et du poisson le vendredi.

Le lieu sera initialement ouvert du mercredi au dimanche midi, mais les horaires d’ouverture pourront être allongés à partir de juin si la météo le permet. Renseignements et réservations au 05 53 83 13 49 ou sur Facebook Écluse 42 – La Chope et le Pichet.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV En Maine-et-Loire, laissez-vous bercer par trois « Rivières de l’Ouest »
NEXT une centaine de personnes évacuées d’une maison spécialisée pour une suspicion de fuite de gaz