La météo du samedi 4 mai 2024 en Mayenne et ses environs

La météo du samedi 4 mai 2024 en Mayenne et ses environs
La météo du samedi 4 mai 2024 en Mayenne et ses environs

Au réveil, le ciel sera couvert en Mayenne ce samedi 4 mai 2024, et la température de l’air sera fraîche. Le mercure sera de 7°C à l’aube, et montera entre 8h et 11h pour atteindre 10°C. A 7 heures du matin, le vent soufflera à 15 km/h, et augmentera progressivement jusqu’à environ 30 km/h vers le début de l’après-midi. Les 50 km/h peuvent être atteints par rafales. Sa direction fluctuera pendant cet intervalle.

Au cours de l’après-midi, le ciel restera couvert, et il y aura de la bruine entre midi et 15 heures et en fin d’après-midi. Le thermomètre restera stable à 11°C, tandis que la force du vent variera autour de 30 km/h. Il pourra dépasser les 65 km/h en rafales. Durant cette période, ce sera dans le secteur Sud-Est.

Ce soir, le vent restera compris entre 15 et 35 km/h, et il deviendra du sud-ouest vers 21 heures. Les rafales pourraient dépasser les 70 km/h. Les nuages ​​persisteront, avec de la bruine en milieu de soirée. Le thermomètre montera entre 18h et 21h à 14°C.

Le mercure restera homogène à 12°C pendant la nuit. Le temps sera encore couvert. Le vent continuera de diminuer entre minuit et 5 heures du matin jusqu’à environ 20 km/h, et il s’installera au Sud vers la fin de la nuit. En rafales, elle peut atteindre 60 km/h.

Pour demain, les températures seront comparables à celles d’aujourd’hui : s’élevant à 12°C en moyenne, leur maximum de 14°C sera atteint vers 14h et 17h. Le ciel sera globalement couvert, avec de la bruine dans la seconde moitié de la journée. jour et soir.

Suivez la météo de votre ville en temps réel

Ouest-France vous offre également la possibilité de connaître la météo de votre commune, heure par heure, sur notre page météo dédiée, en partenariat avec Weather’n’co.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Sebastian Bach au Théâtre Beanfield
NEXT Un syndicat de l’Université du Manitoba souhaite plus de clarté sur les accords avec les donateurs