Landais. L214 et Futur Asso portent plainte contre Novoporc, un élevage de truies

Landais. L214 et Futur Asso portent plainte contre Novoporc, un élevage de truies
Descriptive text here

Par Sébastien Comète
Publié le

3 et 24 mai à 15h34
mis à jour le 3, 24 mai à 15h36

Voir mon actualité
Suivre Actualités Landes

La vidéo choc, diffusée en décembre 2023, n’a sans doute pas changé la donne, estiment-ils. L214 Et Association future. Ces deux associations ont décidé de porter plainte contre Novoporc, pour ce qu’elles considèrent comme des conditions de vie exécrables de centaines de truies dans un élevage en Mant dans les Landes.

Inaction des autorités

Dans un communiqué, L214 et Futur Asso se disent stupéfaits que « Novoporc soit toujours en activité et souhaitent que les animaux obtiennent enfin justice ». Ils pointent aussi « l’inaction des autorités » face à la non fermeture de cet élevage.

La vidéo de fin 2023, tournée par d’anciens salariés, montrait des truies mortes couchées à côté de truies vivantes, des porcelets morts, des truies tombant dans le lisier ou se faisant battre à coups de bâton.

« Plusieurs des mesures imposées ont été pleinement mises en œuvre »

Le 5 décembre 2023, quelques jours avant la diffusion au grand public de la vidéo incriminée, la préfecture des Landes a entamé une procédure de suspension d’activité sur le site de Mant, demandant au gestionnaire d’obtempérer.

En janvier 2024, un arrêté préfectoral a autorisé la reprise partielle de l’activité, car « plusieurs des mesures imposées ont été pleinement mises en œuvre » et une « amélioration générale des conditions d’élevage » a été constatée. L’élevage ne peut pas toujours introduire de nouvelles truies sur le site, mais peut inséminer les truies déjà présentes.

Coopérative Lur Berri propriétaire de Novoporc depuis novembre 2023, avait insisté au moment de la diffusion de la vidéo avoir « engagé un important plan d’investissement de plusieurs centaines de milliers d’euros pour la rénovation du site et la mise à jour des infrastructures ». Pour rappel, le président de Novoporc avant son rachat par Lur Berri était Jérémy Lapeyre, deuxième vice-président de la chambre d’agriculture des Landes.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Gabriel Attal annonce l’annulation du passage de la flamme en Nouvelle-Calédonie
NEXT Quatre jours pour célébrer la danse sous toutes ses formes