Le siège de la Communauté de Communes Portes d’Ariège Pyrénées engagée dans une démarche durable

Le siège de la Communauté de Communes Portes d’Ariège Pyrénées engagée dans une démarche durable
Descriptive text here

l’essentiel
Face aux enjeux environnementaux actuels, la Communauté de Communes des Portes d’Ariège Pyrénées a souhaité montrer l’exemple en s’engageant dans une véritable démarche de développement durable en installant son siège administratif à Pamiers. Dans cette démarche, elle a pu bénéficier du soutien de l’État au titre du « Fonds Vert ».

Implantée dans de nouveaux locaux à Pamiers depuis près d’un an, la Communauté de Communes des Portes d’Ariège Pyrénées a fait un choix exemplaire, notamment sur la question du développement durable. En rachetant et en rénovant cet ancien bâtiment anciennement propriété d’Engie, l’intercommunalité a souhaité limiter sa consommation énergétique.

De nombreux travaux ont ainsi été lancés pour assainir le site et entreprendre une rénovation énergétique du site, inoccupé depuis une dizaine d’années, afin de permettre l’intégration rapide des nombreux services intercommunaux et ainsi préserver la proximité avec les riverains.

« Nous avons souhaité nous implanter au centre de la ville avec l’intention d’être à proximité des usagers de la communauté et ainsi leur permettre de venir à pied. Je vous le rappelle, 45 % des personnes qui ont un enfant inscrit en garderie à Pamiers n’ont pas de véhicule », a indiqué le président du CCPAP, Alain Rochet. « Nous sommes également là pour accompagner les porteurs de projets en rénovation domiciliaire. Cette proximité est donc nécessaire, nous œuvrons à la redynamisation des commerces du centre ville de Pamiers. Être au milieu de ce que nous voulons revitaliser est une nécessité, nous ne pouvons pas reprocher aux autres de s’installer à l’extérieur si nous ne le faisons pas nous-mêmes.

Un projet soutenu par l’État

Le nouveau siège s’inscrit pleinement dans la trajectoire « Zéro artificialisation nette » à l’horizon 2050. L’intercommunalité a procédé à l’amélioration de la performance énergétique du bâtiment existant ainsi que de la future extension en cours de construction. Pour cela, des travaux d’isolation ont été entrepris. CCPAP a également réalisé une conversion de la chaleur du gaz vers l’utilisation de l’énergie géothermique.

Une fois les travaux terminés, le site comptera près de 37 % d’espaces verts contre 11 % actuellement.
DDM – QB

Le siège du CCPAP est donc le premier site à respecter les recommandations de l’Architecte des Bâtiments de France dans le département. De son côté, l’État a soutenu le projet au titre du « Fonds vert », pour un montant total de 108 363,60 €, dont près de 62 000 € pour des travaux d’amélioration de la performance énergétique. Cette dernière est destinée à financer des projets présentés par les collectivités territoriales et leurs partenaires publics ou privés dans trois domaines distincts, à savoir la performance environnementale, l’adaptation du territoire au changement climatique et l’amélioration du cadre de vie.

Une fois les travaux terminés, le site comptera près de 37 % d’espaces verts contre 11 % actuellement. Des travaux d’étanchéité du parking sont également prévus ainsi que l’installation future d’une unité de production photovoltaïque destinée à l’autoconsommation du site. Les aménagements du futur bâtiment permettront de réutiliser les eaux de pluie pour l’arrosage et l’alimentation d’un réseau de toilettes séparées. Ils permettront également d’intégrer les problématiques actuelles de mobilité avec l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques, mais aussi l’aménagement de locaux dédiés aux vélos électriques de la collectivité et aux vélos personnels des agents.

De son côté, Jean-Baptiste Morinaud, sous-préfet de l’arrondissement de Pamiers, s’est félicité du projet et des travaux en cours. “Ce que nous voyons aujourd’hui est un exemple concret, avec à la fois le volet de la rénovation énergétique et les évolutions futures de l’action que l’Etat souhaite mener à travers cette subvention.”

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Anne Sila dans le jury de « The Voice » ce samedi
NEXT voiture en feu dans un parking souterrain