dans les starters pour le coup d’envoi de Prom’Aude

dans les starters pour le coup d’envoi de Prom’Aude
dans les starters pour le coup d’envoi de Prom’Aude

La 33e édition de Prom’Aude, vitrine des savoir-faire audois, se déroulera du 17 au 20 mai. La programmation a été officiellement dévoilée : 12 centres thématiques et 120 exposants attendent les visiteurs cette année.

Amener le plus de visiteurs départementaux possible au cœur de l’Aude, à Lézignan, et les élargir au-delà du territoire : tel est le défi que se sont relevés les organisateurs de Prom’Aude. Un événement qui célébrera, ce week-end de Pentecôte, du 17 au 20 mai, ses 35 ans d’existence et un 33e édition, la crise sanitaire ayant imposé deux années blanches…

« Nous sommes dans la dernière ligne droitea commenté Xavier de Volontat, président de l’association organisatrice, lors de la conférence de presse de présentation. Cette année, nous avons travaillé sur les aspects animations et communication pour recruter largement nos visiteurs.

Douze villages thématiques

Au programme, 12 centres seront organisés en autant de villages dédiés à la valorisation des savoir-faire départementaux dans les domaines de l’agriculture – de la viticulture à l’élevage, en passant par l’héliculture ou l’apiculture – de l’artisanat, du patrimoine, de la culture…

Parmi les nouveautés, on retrouvera un village sportif parrainé par Sébastien Deleigne, quadruple participant aux Jeux Olympiques, mais aussi un village cirque qui proposera quatre à cinq spectacles par jour sous l’égide du collectif Tarabiscoté, basé à Coustouges. . Le village équin, prisé l’année dernière, le village occitan (au très prisé baléti), le quartier de la bodega, la ferme vivante, les artisans, l’espace de loisirs… autant de points de rendez-vous qu’un millier d’écoliers locaux retrouveront en avant-première, vendredi (qui reste une journée ouverte à tous), avant que les portes ne s’ouvrent plus largement. « L’année dernière, nous avons accueilli environ 30 000 spectateurs sur quatre jours, a souligné Xavier de Volontat. Je voudrais souligner la présence, cette année, de six des neuf offices de tourisme du département, ce qui est significatif. J’espère que tout le monde nous rejoindra l’année prochaine.

Des propos que les élus, étroitement associés à la mise en œuvre de l’événement, ne pouvaient qu’approuver. A commencer par Gérard Forcada, maire de Lézignan : « Prom’Aude correspond à l’ouverture de la saison touristique : c’est une vitrine entièrement dédiée à tout ce que peuvent faire les Audois. A nous de faire en sorte qu’elle rayonne au-delà du territoire. »

La défense d’un certain mode de vie sur notre territoire

André Hernandez, président de la Communauté de communes de la région Lézignanaise Corbières-Minervois a, de son côté, insisté sur le soutien au secteur agricole qui a exprimé son désarroi à la fin de l’hiver dernier. Pour ce faire, il prévoit d’organiser in situ, le samedi 18 mai, à 18h30, un événement dans l’événement : « Avec les 53 maires de la communauté de communes, nous allons proposer aux visiteurs qui seront sur place à ce moment-là, un apéritif éphémère avec des produits que nous aurons achetés sur place. Ce sera un moment symbolique, une marque de notre soutien à nos agriculteurs, mais aussi pour la défense d’un certain mode de vie sur notre territoire ».

Autant d’arguments que Catherine Bossis, conseillère régionale, a relayés, mettant en avant les actions de la Région en faveur de l’agriculture et du tourisme : « Nous avons un territoire qui n’a rien à envier aux autres ! Ce qu’ont également proclamé Valérie Dumontet et Sébastien Gasparini, conseillers départementaux, rappelant le « concentré sur 10 ha de toutes les richesses de notre département » ou la mise en valeur d’un « un certain art de vivre ici, au Sud, en milieu rural ».

Reste à savoir si la météo sera clémente pour cette Pentecôte : mais ici, les organisateurs sont hors de contrôle.

Du 17 au 20 mai, de 10h à 23h30 Entrée : 2 € ; pass quatre jours, 5 €. Site Internet : promoude.fr.

Un partenariat avec la SNCF et la Région

Parmi les nouveautés pratiques de cette édition 2024, on notera le partenariat initié avec la SNCF et le train LiO permettant de rejoindre Prom’Aude en train depuis toutes les gares de la région pour 1€. Une navette gratuite conduira ensuite les visiteurs sur le site de Gaujac depuis la gare en s’arrêtant successivement à La Poste et au stade du Moulin (et retour). Un moyen supplémentaire pour permettre au plus grand nombre de venir à Lézignan pendant quatre jours.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Canada dans les quatre derniers
NEXT Le SC Tulle poursuit son recrutement avec l’arrivée d’un nouveau Fidjien, Vilikisa Salawa