match classé « à risque », mesures « anti-voyous » prises par le préfet

Ce vendredi 3 avril se déroule la 32e journée de Ligue 1 entre Toulouse (TFC) et Montpellier (MHSC). La rencontre est classée « à risque », de ce fait, les supporters montpelliérains ont interdiction de se déplacer.

Les matchs classés à haut risque se poursuivent pour Toulouse. Après le match contre l’OM, ​​le match contre Montpellier sera également à suivre de près. Ainsi, le préfecture de Haute-Garonnefaisant référence à la Division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH), a pris une batterie de mesures “afin de limiter la présence des supporters montpelliérains à Toulouse ce vendredi 3 mars”, a annoncé le préfet.

Cette interdiction n’est pas nouvelle pour les supporters du MHSC. Ils n’ont en effet pas pu se déplacer à Marseille en février dernier et à Nantes en octobre 2023.

Dispositif anti-intrusion et fermeture du parking visiteurs

Pour le match de ce vendredi soir, le PC Stadium Security est activé en présence des services de sécurité et d’urgence. Une cellule de crise est également ouverte au sein de Toulouse Métropole dans le but de prévenir toute situation dangereuse. Le TFC met en œuvre dispositifs anti-intrusion et anti-projection sur le terrain avec entre autres la fermeture complète du parking visiteurs.

Enfin, il est également interdit aux personnes se réclamant supporters du pailladin de circuler autour du stade Toulousain et à Toulouse. LE centre-ville, Île du Ramier et quartier Matabiau sont concernés par cette interdiction.

>> LIRE AUSSI : Ligue 1 : dans un match renversant contre Lorient, le TFC assure son maintien

#Maroc

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le temps s’améliore
NEXT A 4 jours de Dunkerque. Nantes en difficulté dans le Nord