A Brest, la compagnie Imaginaire Théâtre organise une brocante de costumes et d’objets de théâtre

A Brest, la compagnie Imaginaire Théâtre organise une brocante de costumes et d’objets de théâtre
A Brest, la compagnie Imaginaire Théâtre organise une brocante de costumes et d’objets de théâtre

« Il y aura des costumes, des décors, des masques, des livres… » : Sydney Bernard, le fondateur de la compagnie Imaginaire Théâtre, vend le week-end des 4 et 5 mai 2024 l’essentiel des réserves de sa compagnie au mécénat laïc du Pilier Rouge. Il explique : “J’ai fait une belle carrière sur scène, je vais maintenant me concentrer sur l’entraînement.”

La vente est ouverte à tous : clubs de théâtre, écoles et particuliers sont les bienvenus. Les prix seront très abordables, « la majorité des articles seront entre 5 et 10 €, le but est vraiment que ça serve à quelqu’un d’autre plutôt que de rester dans des hangars », souligne Sydney Bernard. Certains éléments du décor, « véritables pièces de musée » selon lui, pourraient coûter jusqu’à 300 €.

Vingt ans à jouer à travers le monde

Sydney Bernard a fondé le Théâtre Imaginaire il y a une trentaine d’années et se produit depuis vingt ans dans le monde entier avec des pièces comme « Les Astrobulles », « La machine à exploré le temps » ou encore « Circus-Mundi ». Ils sont trois dans la troupe : Sydney Bernard est le seul à monter sur scène, il a un assistant comédien et un manager. Il explique qu’être si peu nombreux leur a permis de « beaucoup voyager ». Très ancré à Brest, Océanopolis l’a mis au défi de créer « 20 000 lieues sous les mers ». Il ouvre la salle de spectacle Le Kraken à Brest (devenue Le Maquis), rue Victor-Eusen, dans le quartier Saint-Pierre.

Sydney Bernard fait beaucoup de recherches pour écrire ses pièces. Pour créer « The Time Machine », il lui a fallu « environ 500 livres ». “Ils me servent de documentation, et je m’inspire aussi des images pour les décorations.” De nombreuses pièces sont disponibles à la vente, dont une importante collection d’œuvres de Jules Verne. Il y aura également une large collection de masques, accessoire très présent dans les créations de Sydney Bernard.

Le temps de transmettre

Désormais, Sydney Bernard veut transmettre. Il donne déjà des cours de théâtre à Brest et organise des stages à Marseille, Brest et Plouguerneau. L’année prochaine, il consacrera toute son activité à la formation. Il ne donnera plus de cours, mais amateurs comme professionnels pourront suivre ses stages de formation au masque. Quatre sont déjà prévus, un sur le masque de clown, un autre sur le masque en cuir ainsi que deux derniers sur le masque neutre et le masque métamorphe. Pour ces cours Sydney Bernard est accompagné de son assistant Gaël Guihot, son élève qu’il forme depuis trois ans et à qui il espère un jour passer le flambeau. Il a d’autres projets, comme écrire un roman ou ouvrir un centre de formation, « dans trois ou quatre ans ». Pour sa dernière fois sur scène, il interprétera « Beckett » avec ses élèves en juin, au Patronage Laïc du Pilier-Rouge.

Pratique

Brocante-spectacle, au Patronage Séculier du Pilier-Rouge, 2, rue de Fleurus, à Brest (entrée par la cour en bas de l’établissement), samedi 4 mai, de 14h à 18h, et dimanche 5 mai, de 10h à 16h

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV retour sur un week-end inoubliable pour le GAB
NEXT les nappes se rechargent en Isère mais les pluies abondantes ne conviennent pas forcément aux agriculteurs