SÉNÉGAL-ECONOMIE / Vers la dématérialisation des procédures douanières dans le sud du pays – Agence de presse sénégalaise – .

SÉNÉGAL-ECONOMIE / Vers la dématérialisation des procédures douanières dans le sud du pays – Agence de presse sénégalaise – .
SÉNÉGAL-ECONOMIE / Vers la dématérialisation des procédures douanières dans le sud du pays – Agence de presse sénégalaise – .

Ziguinchor, 3 mai (APS) – Les douanes sénégalaises annoncent avoir entrepris un projet de dématérialisation des procédures douanières de leurs services dans les régions du sud du pays, dans le but de faciliter le dédouanement des marchandises et d’augmenter leurs recettes.

Cette initiative s’inscrit dans le prolongement de la « dématérialisation complète » entamée en janvier dernier par la Direction générale des douanes.

“D’ici peu, toutes les unités douanières qui travaillent en mode manuel fonctionneront de manière automatisée”, a assuré le directeur général des douanes, Mbaye Ndiaye, lors d’une visite à Ziguinchor et dans d’autres régions du sud du pays. .

Cette initiative permettra d’augmenter la « rapidité » des services douaniers, notamment en ce qui concerne les procédures de dédouanement, a-t-il indiqué en recevant la visite d’opérateurs économiques de la région de Ziguinchor lors de son séjour dans cette région. du pays.

« La mission économique de la douane, au-delà de la lutte contre la fraude, consiste essentiellement à accompagner et encadrer les opérateurs économiques en leur fournissant des instruments et des procédures leur permettant d’assouplir les rigueurs de la réglementation douanière », a expliqué Mbaye Ndiaye.

L’administration douanière sénégalaise propose même aux opérateurs économiques des services garantissant une suspension des droits de douane sur certaines importations, selon M. Ndiaye.

Il s’est réjoui de la « performance » de la douane de Ziguinchor.

“La collecte des recettes se fait de la meilleure des manières dans le sud du pays”, a assuré le directeur général des douanes, précisant que les recettes collectées dans la région de Ziguinchor représentent 15 à 20% de celles collectées au niveau national. .

Outre leur mission fiscale, « les douanes ont un rôle de contrôle » des opérateurs économiques et une vocation « sécuritaire », a-t-il rappelé.

Ils contribuent à la surveillance des frontières et à la lutte contre les trafics illicites, selon Mbaye Ndiaye.

“Aucune des forces de défense et de sécurité ne peut, à elle seule, relever le défi de la sécurisation de nos frontières”, a souligné M. Ndiaye.

MNF/SMD/FSE

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 42 interventions des pompiers à 20 heures en Côte-d’Or, jusqu’à 30 cm de grêle à Dijon
NEXT La réduction des services de santé inquiète la CCIAH