Lycéen roué de coups à Paris, ses agresseurs n’auraient pas apprécié sa relation amoureuse

Lycéen roué de coups à Paris, ses agresseurs n’auraient pas apprécié sa relation amoureuse
Lycéen roué de coups à Paris, ses agresseurs n’auraient pas apprécié sa relation amoureuse

Une enquête de police pour « violences en réunion au préjudice d’un mineur de 17 ans » a été ouverte et confiée à la police du 12e arrondissement de Paris après le passage à tabac, mardi 30 avril 2024, d’un étudiant de l’Elisa. -lycée. Lemonnier, a indiqué le parquet, cité par Le Figaro Jeudi 2 mai 2024.

La victime quittait l’établissement en fin d’après-midi lorsqu’elle a été frappée par plusieurs personnes. Elle a été évacuée vers l’hôpital Saint-Antoine.

Une deuxième victime

Un autre adolescent qui tentait de s’interposer a également été hospitalisé après avoir reçu des coups. Une Source policière a indiqué au quotidien que le lycéen avait été visé en raison de sa relation amoureuse avec une jeune fille d’origine tchétchène.

L’adolescent a été interrogé par la police. Elle aurait affirmé avoir été menacée par un lycéen qui lui aurait assuré qu’elle “ce serait la prochaine parce qu’elle sortait avec un non-tchétchène”affirme le parisien . Le quotidien francilien, qui a pu visionner une vidéo de l’attaque, rapporte que les agresseurs ont continué à donner des coups de pied et des coups à leur victime même lorsque celle-ci était au sol.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Des orages causent des dégâts dans deux communes de Haute-Loire
NEXT Fini le lèche-vitrines le samedi dans les rues des Basses et place au car-spotting – rts.ch – .