Ça fait du bien, BV Sport s’agrandit à Saint-Etienne

Ça fait du bien, BV Sport s’agrandit à Saint-Etienne
Ça fait du bien, BV Sport s’agrandit à Saint-Etienne

A la fin du mois, l’entreprise stéphanoise BV Sport, spécialisée dans les chaussettes techniques et de compression pour sportifs, prendra place dans sa nouvelle extension. Depuis la crise sanitaire, l’entreprise fait face à une croissance exponentielle due à un engouement pour la randonnée et le running, mais aussi à un changement de stratégie.

La croissance n’est pas toujours facile à gérer, même si on préfère qu’elle se fasse ainsi, elle crée de nouveaux problèmes, le manque d’espace en fait partie”, reconnaît Thomas Corona, co-gérant de BV Sport. Cette PME familiale, basée à Saint-Etienne et créée en 1998 par le docteur Michaël Prüfer, a été reprise par le père de Thomas Corona en 2006. A l’époque, l’entreprise survivait et affichait un chiffre d’affaires d’environ 100 000 euros. Depuis, les affaires vont bon train, puisque BV Sport atteindra cette année les 8 millions d’euros de chiffre d’affaires, notamment grâce à des gammes de chaussettes qui réduisent les risques de blessures et améliorent les performances.

Fabriqué à Saint-Etienne

Il y a quelques années, le patriarche a pris sa retraite, laissant ses deux fils à la tête de l’entreprise familiale. S’ensuit une crise sanitaire sans précédent. ” Notre activité est quasiment arrêtée puisque 80% de nos ventes se font directement en magasindit Thomas Corona. Je passais mes journées seule avec mon frère, à préparer les commandes passées en ligne. Cela nous a donné le temps de réfléchir à comment redynamiser le chiffre d’affaires, comment nous renouveler, comment rajeunir la marque. Les deux frères prennent alors un risque qui s’avérera payant. Ils délocalisent toute leur fabrication en France, même s’ils savent que cela implique de vendre un peu plus cher.

Rêver plus grand

Puis ils modernisent la marque. ” Depuis le départ de notre père, nous n’avions pas jeté notre dévolu. Nous nous sommes donc permis d’être plus excentriques en termes de produits. Et ça fait plaisir. Depuis l’après-Covid, les frères ont doublé leur chiffre d’affaires et manquaient donc cruellement de place. ” Avec une bonne croissance et le fait que nous disposons de nos propres installations industrielles, nous avons toujours besoin d’espace supplémentaire.explique le co-gérant. Nous avons d’abord pensé à déménager jusqu’à ce que nous apprenions que le terrain attenant à celui que nous occupons déjà était disponible. Désormais, un tout nouveau bâtiment de 1 000 mètres carrés, dédié au stockage, a vu le jour dans la zone industrielle de Necker. Cela permettra également d’agrandir la zone de production. Une étape nécessaire pour BV Sport et ses 35 collaborateurs. ” Les indicateurs sont au vert et cela permettra une croissance saine et durable. Les locaux seront terminés à la fin du mois.

#Maroc

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Quelles animations pour la Fête Nature dans le Haut-Rhin ? – .
NEXT La Guyane et Mayotte, à Paris, recherchent des professionnels de santé