qui sont ces nouveaux chefs de service municipal ? – .

« Ces stages sont la vie normale dans une collectivité locale. Un peu après la mi-mandat, il y a toujours un flux, un turnover. Ces prises de position simultanées sont presque un épiphénomène. C’est surtout une coïncidence de timing. » Le nouveau directeur général des services (DGS) de la Ville de Périgueux, Hervé Adelin, a préféré anticiper les questions, jeudi 2 mai, lors de la présentation à la presse des nouveaux chefs de service. Ils sont quatre, à des postes stratégiques : la direction générale, mais aussi la police municipale, les sports et les musées.

1 Hervé Adelin, directeur général des services


Hervé Adelin, le nouveau DGS.

Clément Bouynet

Il a déjà occupé un poste similaire à Mende (Lozère) et Lourdes (Hautes-Pyrénées). Il indique : « J’ai une appétence particulière pour ce format de villes moyennes à charges de centralité dans un département rural. » L’ingénieur de formation a pris ses fonctions le 2 avril. Spécialiste des travaux d’ingénierie, sa mission était notamment de réceptionner les travaux du viaduc de Millau, dans l’Aveyron.

Une expérience qui s’avérera très utile, avec un budget d’investissement d’environ 27 millions d’euros. A Périgueux, il dit avoir découvert « une ville structurée, avec une équipe qui a les moyens de ses ambitions ». Il sera à la tête d’environ 800 agents.

2 Gaëlle Gauthier, directrice des musées


Gaëlle Gauthier prend la direction des musées.

Clément Bouynet

Conservatrice du patrimoine, passée par la Sorbonne et l’École du Louvre, Gaëlle Gauthier vient en voisine, étant originaire du Lot-et-Garonne. Ce spécialiste de l’archéologie romaine est chargé de gérer deux lieux culturels majeurs à Périgueux : le Musée d’art et d’archéologie du Périgord (Maap) et le site muséal gallo-romain Vesunna. « Sa conservatrice, Élisabeth Pénisson, doit prendre sa retraite cette année », indique le nouveau directeur des musées.

Elle ajoute : « L’idée est de conserver les identités de ces deux structures tout en travaillant la mutualisation. » A Vesunna, l’objectif est de moderniser le parcours de visite, en y incluant davantage de numérique. Au Maap, le projet est bien plus vaste : « Les collections de ce musée sont un gouffre sans fond mais ces équipements ont besoin d’être rénovés. »

3 Laurent Castera, directeur sportif


Laurent Castera est directeur sportif.

Clément Bouynet

Ce grand gaillard est un ancien rugbyman professionnel (Section Paloise, Bègles) diplômé de Sciences Po. Ancien administrateur du groupe scolaire Bertran-de-Born, il vit à Périgueux depuis une vingtaine d’années.

Il indique : « La pratique sportive n’est pas la première chose qu’on a en tête quand on parle de Périgueux : on pense plutôt culture, gastronomie… Cependant, nous avons un golf municipal ou un complexe de tennis sur terre battue. C’est très rare pour une ville de cette strate. » Ce fonctionnaire d’État détaché compte travailler sur la mobilité active et le sport au quotidien.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV plus de justice souhaitée pour les retraites des épouses d’agriculteurs
NEXT il sera tourné en 2025 sur les plateaux de tournage du Plessis-Pâté