Le bus encore moins cher pour les utilisateurs à faibles revenus

Le bus encore moins cher pour les utilisateurs à faibles revenus
Le bus encore moins cher pour les utilisateurs à faibles revenus

Il s’agit d’une diminution de 14 $ par rapport à ce que payaient les personnes admissibles au programme Équimobilité depuis sa mise en œuvre en avril 2023.

Au total, cela représente une réduction de 48,5 % sur le prix d’un abonnement mensuel régulier, soit 567 $ par année.

Le taux sera également gelé pendant deux ans, soit jusqu’en 2026. La mairie veut offrir de la prévisibilité à la clientèle cible, qui vit souvent de revenus fixes.

>>>>>>

La présidente du Réseau de transport de la Capitale, Maude Mercier Larouche. (Archives Le Soleil, Erick Labbé/Archives Le Soleil, Erick Labbé)

«Quand on a un budget précis, savoir que cela vous coûtera 50 $ pour deux ans, c’est quelque chose de précieux», a insisté la présidente du Réseau de transport de la capitale (RTC), Maude Mercier Larouche.

Pour en bénéficier, un utilisateur doit faire partie d’un foyer inférieur au seuil de faible revenu, qui varie selon les situations familiales. Tous les utilisateurs du Capital Paratransit Service (STAC) sont également automatiquement éligibles.

Au 30 mars, le RTC comptait 8 400 abonnés à la tarification sociale et estime qu’environ 33 000 personnes y sont admissibles au Québec.

En 2024, le programme coûtera à Québec 1 850 000 $. En 2025, l’administration Marchand calcule que l’Équimobilité représentera des dépenses de 2 750 000 $. “Le montant, oui c’est important, mais dans la vie des gens, ça fait une vraie différence.”

Plus de détails à venir.

#Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV en défense, Paris a-t-il enfin trouvé la formule gagnante ? – .
NEXT Plusieurs défilés, malgré la pluie, pour le 1er mai dans l’Hérault