La flèche de la basilique Saint-Denis va être reconstruite

La flèche de la basilique Saint-Denis va être reconstruite
La flèche de la basilique Saint-Denis va être reconstruite

Alors que les travaux de reconstruction de la flèche de la basilique Saint-Denis doivent débuter à l’automne prochain, le maire de la ville annonce que le grand public pourra parrainer une pierre à partir de 15 euros afin de contribuer à cette reconstruction.

Après Notre-Dame de Paris, c’est au tour de la basilique Saint-Denis de voir sa flèche reconstruite.

En février dernier, la flèche de Notre-Dame de Paris, détruite lors d’un incendie en 2019, réapparaissait dans le ciel parisien pour être prête pour les Jeux Olympiques de Paris.

A Saint-Denis, pas d’incendie, mais une flèche démantelée en 1847 après avoir été fragilisée par une succession de tempêteset qui a disparu depuis.

Près de 180 ans plus tard, les travaux commenceront reconstruire à l’identique la flèche gothique, qui devrait être livrée d’ici l’automne 2029.

15 000 pierres à sponsoriser

Pour financer les travaux, qui s’élèvent à 37 millions d’euros, le maire PS de Saint-Denis, Mathieu Hanotin mise sur le mécénat public.

L’association « Follow the Flèche » a ainsi imaginé une collecte de fonds permettant au grand public l’achat virtuel d’une des 15 000 pierres qui composeront la tour et la flèche.

Nous voulions que la question de l’argent ne soit pas un facteur bloquant pour pouvoir participer », a expliqué le maire.

Fait, il ne faudra que 15 euros pour commencer à investir dans les pierres de la basiliquemais les parties les plus exceptionnelles nécessiteront un parrainage d’au moins 1 500 euros.

Chacun pourra choisir une pierre sur la modélisation 3D du bâtiment. En échange, chaque donateur recevra une réplique numérique de sa pierre avec certificat, un NFT, et pourra suivre en direct son évolution sur le chantier.

L’objectif : atteindre collecter entre 3,5 et 5 millions d’euros.

Plus nous aurons d’argent, plus nous pourrons tailler de pierres sur place, ce qui nous permettra de multiplier les activités pédagogiques. », a souligné Mathieu Hanotin.

37 millions d’euros nécessaires pour reconstruire la flèche

22 millions d’euros seront également versés par le fonds interministériel de solidarité pour l’investissement, 5 millions par la région Île-de-France et 4 millions par la Métropole du Grand Paris.

A noter que sur les 37 millions d’euros de travaux, 10 millions serviront au musée temporaireprévu au pied de la basilique, qui devrait être ouverte au public à partir de mars 2025.

Au sein de ce musée, une cinquantaine d’artisans seront présents pour faire découvrir les métiers de la restauration du patrimoine au grand public. L’histoire de la basilique sera également présentée, notamment grâce au support de la réalité virtuelle.

Claire Citronnier (avec AFP)
Photo d’un d’entre eux : Adobe Stock

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Meilleure Boulangerie de France débarque en Mayenne et Loire-Atlantique
NEXT Vélo. Un coureur belge remporte le Tour de la Manche