la fraternité Romarin du Secours catholique du quartier Saint-Martin en pause jusqu’en septembre prochain

la fraternité Romarin du Secours catholique du quartier Saint-Martin en pause jusqu’en septembre prochain
la fraternité Romarin du Secours catholique du quartier Saint-Martin en pause jusqu’en septembre prochain

« Il est temps de restructurer, et si possible d’élargir notre équipe de bénévoles », précise Emmanuelle de Maury, présidente du Secours catholique de la délégation Aude Roussillon, les locaux du 5 rue des Romarins à Perpignan seront temporairement fermés du 17 mai au 9 septembre. Durant ces 3 mois et demi, la fraternité du Bas-Vernet servira comme relais de solidarité.

Rattachée depuis dix ans au quartier Saint-Martin à Perpignan, la fraternité Secours catholique et son équipe de bénévoles entreront, à partir du vendredi 17 mai 2024, dans « une phase décisive« . Engageant »une restructuration complète de nos services », résume Emmanuelle de Maury, la vice-présidente du secours catholique des P.-O. et président de la délégation Aude Roussillon.

Le volontariat est au cœur des préoccupations du président. Elle reconnaît, « Depuis le Covid, nous souffrons d’un manque de bonne volonté. De 70 volontaires il y a une dizaine d’années, nous sommes tombés à à peine une vingtaine. Je voudrais faire appel à des personnes qui peuvent donner un peu de leur temps à notre fraternité, si, d’ici les trois mois d’été où nos locaux seront fermés pour travaux de modernisation nécessaires, nous parvenons à constituer une équipe de 40 bénévoles, qui serait idéal. .

« Il faut repenser notre épicerie sociale qui est en perte de vitesse »

En toile de fond reste en suspens l’avenir de l’actuelle épicerie sociale et solidaire qui, le reconnaît notre interlocuteur, «est en perte de vitesse ». Et n’est fréquenté que par «deux à quatre familles maximum. Enfin, il reste à la présidente de la délégation et à son équipe de “idée de génie” sur l’amélioration des aides et des services proposés par la fraternité Romarin : mobilité (prêt automobile ou prise en charge des frais de réparation), démarches administratives, accueil scolaire, cours de français et de cuisine, information jeunesse, etc. »Plus nous serons nombreux, plus nous serons efficaces auprès de toutes les personnes en souffrance qui viennent frapper à notre porte. conclut Emmanuelle de Maury.

Contacts lors de la fermeture de la fraternité, envoyer un email à : [email protected]

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Troyes, Bar-sur-Aube, La Chapelle-Saint-Luc… Voici la liste des contrôles radar prévus cette semaine dans l’Aube
NEXT Les finances du Variétés Club de France mises au point par une enquête Mediapart