De nouvelles balles chez SUA Tennis

De nouvelles balles chez SUA Tennis
De nouvelles balles chez SUA Tennis

Le vieil homme avait besoin d’une cure de jouvence. SUA Tennis fait vivre la balle jaune à Agen depuis plus de 100 ans (111 précisément). Et dire qu’il commençait à faire son âge n’est pas un euphémisme, d’autant que la nouvelle équipe arrivée à la tête du club en septembre 2023 a mis la jeunesse au cœur de ses nouvelles ambitions. La nouvelle équipe dirigeante dirigée par Nicolas Baret, entourée d’une dizaine de bénévoles, s’est relevée le défi de « remettre SUA Tennis au centre du tennis lot-et-garonnais ».

Et cela commence par la rentrée. Nous voulons dire le tennis, où les premiers coups de raquette sont donnés sous l’égide d’un professeur qui, comme pour mieux signifier ce passage dans une nouvelle ère, sera aussi une nouvelle recrue. Sa mission, qu’il a acceptée, sera de redonner un nouveau souffle à la formation. « Ce diplômé d’État est quelqu’un qui sera au centre de notre projet où nous souhaitons faire progresser nos jeunes joueurs », explique le président Baret. Nous l’avons recruté car il a un vrai savoir-faire, il aura également le rôle de coordinateur et de directeur sportif pour l’ensemble de nos groupes de compétition. »

Doubler le nombre de licenciés

Un changement de philosophie pour un club qui, ces dernières années, existait grâce à « des joueurs extérieurs, qui étaient rémunérés, et qui venaient jouer des tournois avec notre équipe nationale. Nos prédécesseurs pensaient que c’était ainsi qu’on ferait venir les licenciés, nous, c’est le contraire. Nous mettons l’accent sur la formation», précise le nouveau manager. De quoi faire passer les effectifs de 200 à « 400-450 dans les deux prochaines années ».

Ambitieux, mais contrairement à la présence des Français en deuxième semaine de Roland-Garros, possible. « Nous allons également remettre la pratique des femmes au centre de notre politique. En cinq ans, nous avons perdu près de 90 % de nos diplômés. » Le SUA compte également sur la création de courts de padel, où trois nouveaux parcours rejoindront les neuf déjà existants dédiés au tennis (dont quatre sur terre battue et trois en salle), d’ici fin 2024.

Portes ouvertes

Pickleball. Ce samedi 4 mai, dès 9 heures, SUA Tennis ouvre ses portes. Les visiteurs, petits et grands, pourront s’essayer au tennis. Des ateliers ludiques, comme des radars pour mesurer la vitesse au service, seront proposés. Mais le point culminant sera la découverte du pickleball. Un sport qui peut rappeler le padel et qui se joue sur une surface comparable aux dimensions d’un terrain de badminton. Deux joueurs, ou quatre en double, se lancent une balle creuse en plastique. Une discipline qui sera inscrite aux Jeux Olympiques de Los Angeles 2028 et dont SUA Tennis voudrait être précurseur. A ce titre, le club a postulé pour être lauréat de l’appel à projets du Conseil Départemental et obtenir les financements nécessaires.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nash garde un œil sur l’avenir d’Équipe Canada
NEXT Kylian Mbappé, un dernier sans but, c’est comme le champagne sans les bulles