Berne invite 160 Etats au Bürgenstock pour la paix en Ukraine, mais pas en Russie

Berne invite 160 Etats au Bürgenstock pour la paix en Ukraine, mais pas en Russie
Descriptive text here

Publié le 2 mai 2024 à 13h17 / Modifié le 2 mai 2024 à 13h17

Les lettres ont disparu. Viola Amherd a envoyé des invitations à 160 pays au niveau des chefs d’État et de gouvernement pour participer à un « sommet sur la paix en Ukraine » les 15 et 16 juin au Bürgenstock. « Honoré d’inviter les dirigeants mondiaux à ce premier sommet », a écrit le président de la Confédération sur X en anglais. Avançons vers un dialogue fondé sur la Charte des Nations Unies.» Sur son site Internet, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) donne une première explication. À la question « la Russie a-t-elle également été invitée ? », la réponse est non, « pas à ce stade ».

Qui est invité?

Intéressé par cet article ?

Pour profiter pleinement de notre contenu, abonnez-vous ! Jusqu’au 31 mai, profitez de près de 15 % de réduction sur l’offre annuelle !

CONSULTER LES OFFRES

Bonnes raisons de s’abonner au Temps :
  • Accès illimité à tout le contenu disponible sur le site.
  • Accès illimité à tous les contenus disponibles sur l’application mobile
  • Plan de partage de 5 articles par mois
  • Consultation de la version numérique du journal à partir de 22h la veille
  • Accès aux suppléments et à T, le magazine Temps, au format e-paper
  • Accès à un ensemble d’avantages exclusifs réservés aux abonnés

Déjà abonné ?
Ouvrir une session

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV En mode solution | La crise agricole est une opportunité pour semer l’avenir
NEXT La part des oiseaux, un recueil de poèmes intime et puissant