le dispositif anti-harcèlement de rue arrive à Grenoble

le dispositif anti-harcèlement de rue arrive à Grenoble
Descriptive text here

C’est un dispositif national qui fait de plus en plus de adeptes.

« Demandez à Angela » arrive à Grenoble.

La mairie écologiste annonce qu’une conférence de presse aura lieu lundi prochain pour remettre à la Kfée des Jeux, l’un des établissements pilotes, son badge qui indique sa participation au dispositif.

Concrètement, une personne se sentant menacée dans un espace public (suivie, menacée, agressée, etc.) peut prononcer le nom d’un employé fictif : « Je demande Angèle » au personnel d’un commerce ou d’un bar-restaurant, afin d’être mis hors de danger et pris en charge. Les marques participantes sont reconnaissables à un autocollant portant le nom de code ; le personnel est formé pour réagir à ce type de situation parfois extrême.

Afin de répondre aux problématiques de violences sexistes et sexuelles survenant dans les établissements du parti et dans l’espace public la nuit, un appel à projets ouvert à toute structure publique ou associative a été lancé par la mairie le 8 mars 2023 pour recueillir des informations. . propositions pour résoudre ce problème.

Puis en juin suivant, l’association Issue de Secours – Rialto – SOS Femmes 38, est mandatée pour trois ans pour mener à bien ces missions, notamment mobiliser un maximum d’entreprises et d’établissements au dispositif « Demandez à Angela ».

Une première évaluation du système sera réalisée cet automne par la Ville de Grenoble.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “Ici, tout commence.” Reportage dans les coulisses de la Coupe de France de cuisine à Saint-Malo
NEXT 350 enquêteurs mobilisés, selon Gérald Darmanin