Au Petit Palais d’Avignon, la renaissance du temple Renaissance

Au Petit Palais d’Avignon, la renaissance du temple Renaissance
Descriptive text here

Au début du printemps, le musée d’Avignon a fait l’objet de travaux d’entretien et de modernisation. Coût estimé : 500 000 €, avec le concours de la Direction régionale des affaires culturelles.

Ce jeudi 2 mai marque donc la réouverture au public de l’établissement qui fête ses 50 ans (en 2026). Une reprise alors que les vacances scolaires sont toujours en cours et que les touristes, italiens notamment, sont présents en ville.

Le Petit Palais est ce musée souvent méconnu qui abrite pourtant des chefs-d’œuvre du Moyen Âge et de la Renaissance, notamment des œuvres de l’école d’Avignon et des tableaux signés de deux des plus grands peintres de leur époque. époque : Sandro Botticelli (1445-1510) et Vittore Carpaccio (1465-1525 ou 1526).

Visites guidées des collections

Parmi les œuvres merveilleuses qui peuplent les murs du Petit Palais, il y a évidemment la Vierge à l’Enfant de Botticelli, une huile sur bois de peuplier (72 × 51 cm) réalisée par l’un des maîtres de la Renaissance italienne vers 1467.

Une pièce majeure dans laquelle s’opère un jeu de regard extrêmement tendre entre la mère et l’enfant. Pour faire de cette réouverture une fête à part entière, une série de temps forts sont prévus dans les prochains jours. Ce samedi 4 mai et ce dimanche 5 mai (10h30), auront lieu deux visites guidées des collections permanentes, d’une durée d’une heure. (3/5 €).

Autre événement : samedi (14h30), la médiatrice Camille Roux proposera la séance « Yoga en famille au Musée », une expérience pour le corps et l’esprit au cœur des œuvres du musée. Attention, nombre de places limité (04 90 86 44 58).

Cette semaine c’est Petit Palais et Grands Plaisirs, à deux pas du Rocher des Doms. Musée du Petit Palais, place du Palais Avignon ; entrée libre ; ouvert aujourd’hui, de 10h à 13h et de 14h à 18h

Un partenariat renouvelé avec le Musée du Louvre

Une convention a été signée il y a quelques jours entre la Ville d’Avignon et le Musée du Louvre, le plus important musée du monde. Le partenariat entre les deux établissements existe depuis 1976, date à laquelle il fut décidé de réunir au Petit Palais 300 chefs-d’œuvre italiens de la célèbre collection Campana.

Renouveler ce partenariat revient aujourd’hui à en faire un label identifiable auprès du grand public qui, bien souvent, ignore les relations plus que fraternelles entre le Louvre et le Petit Palais. Avec une nouvelle conservatrice, Fiona Lüddeke, le musée d’Avignon prend un nouveau départ.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une exposition pour enfants primée – .
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités