Le sel sème ses grains de solidarité

Le sel sème ses grains de solidarité
Le sel sème ses grains de solidarité

Échanger des biens et des services sans utiliser d’argent : tel est le but des systèmes d’échange locaux. Au nord de la Loire, on compte une soixantaine d’adhérents aux Grains de Sel du Roannais.

Moyennant une cotisation annuelle (6 € pour un membre, 8 € pour une famille), tout le monde peut participer à ce dispositif hors toute relation commerciale. Un système d’échange local qui se veut une alternative au modèle économique dominant.

Une monnaie fictive

Le principe repose en fait sur le constat que chaque individu dispose de compétences ou de temps, qu’il est possible d’échanger contre d’autres compétences, services ou objets. Il s’agit donc d’un mode de fonctionnement qui renvoie aux sources historiques d’un processus d’échange mutuel. Chaque membre peut apporter son savoir et son savoir-faire, ou se séparer des objets dont il n’a plus besoin, en utilisant une monnaie fictive, justement appelée les grains. Les prix sont fixés librement, d’un commun accord, entre les membres, appelés les Selistes, pour chaque service rendu ou chaque objet, enregistrés sous cette forme d’unité de valeur. Ainsi, par exemple, une personne peut recevoir 60 grains par heure pour s’occuper de ses enfants et les dépenser pour acheter des livres.

Offres et demandes de services

Le site Internet de l’association permet aux membres de formuler des offres ou des demandes, notamment pour certains services comme le jardinage, le babysitting, les légumes ou encore l’outillage, etc.

Une équipe d’animation répartit les responsabilités de manière collégiale.

Le Sel Roannais contribue, à sa manière, au maintien du lien social et de la solidarité, à la défense de valeurs plus humaines, dans une société gouvernée par l’argent, en étant accessible à tous ceux qui souhaitent entrer dans ce cercle vertueux.

Pratique

Le siège de l’association Grains de Sel du Roannais est situé au Coteau, à la Maison des Sociétés, 13 rue de la Glacière. E-mail: [email protected]

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Attention ! Dans le 77, ce tout nouveau radar non signalé clignote sans pitié à 80 km/h
NEXT un troisième suspect arrêté