Malgré son mentor, Gletterens a refusé le budget

Malgré son mentor, Gletterens a refusé le budget
Descriptive text here

Malgré son mentor, Gletterens a refusé le budget

Publié : 01/05/2024, 17h12

Après avoir refusé à plusieurs reprises une augmentation du taux d’imposition courant 2023 amenant le préfet à nommer un mentor Pour aider à la gestion communale, Gletterens n’a pas réservé un meilleur accueil au budget 2024 mardi. Le budget 2023 avait été refusé à quatre reprises avant d’être adopté en force par le Conseil d’Etat, tout comme la hausse des impôts. Avec 49 oui, 69 non et 12 abstentions, le budget 2024 a enregistré son deuxième refus, après celui de l’assemblée municipale, ouverte à tous les citoyens, en décembre dernier.

Le spectre d’une mise sous tutelle se rapproche donc pour la commune de Broyarde, faisant l’objet d’une enquête administrative en raison de ces désaccords entre l’Exécutif et le législatif. Une fois le rapport en main, le préfet prendra « des décisions en vue de préserver l’intérêt public et d’assurer la bonne administration de la Commune », a-t-il communiqué mercredi. Sur des dépenses totales de 5,95 millions de francs, le budget prévoyait un déficit de 430 000 francs.

Sébastien Galliker est journaliste à la section vaudoise depuis 2017. Au bureau de Payerne, il couvre l’actualité de la Broye Vaud et de Fribourg. Journaliste depuis 2000, il a travaillé à La Broye Hebdo, dans le sport et dans le territoire.Plus d’informations @sebgalliker

Avez-vous trouvé une erreur ? Merci de nous le signaler.

0 commentaire

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les vins d’Occitanie mettent le cap sur l’Asie
NEXT animaux sauvages frappés, frappés et projetés par deux hommes, plainte déposée