« La balle est dans le camp du président, je pense que nous aurons bientôt une réunion pour clarifier ma situation » – .

« La balle est dans le camp du président, je pense que nous aurons bientôt une réunion pour clarifier ma situation » – .
Descriptive text here

Si le Sporting Club de Bastia n’est pas encore officiellement maintenu dans Ligue 2il peut déjà remercier le duo formé par Lilian Laslandes et Michel Moretti, qui a su très bien redresser la situation après quelques périodes tumultueuses et le départ de Régis Brouard. Moretti est également très reconnaissant d’avoir eu une telle opportunité, malgré la grande pression qui pesait sur ses épaules. Dans une longue interview accordée à Corse Matin et publiée sur le site de nos confrères hier soir, le technicien corse en dit plus sur ses projets d’avenir, ses discussions avec Antonetti et une fin de saison dont il ne souhaite pas. roue libre.

A lire aussi >> Ligue 2 (36e journée) – ESTAC, QRM et Concarneau officiellement relégués en National si…

« J’aime le travail bien fait, si on arrive à marquer le plus de points possible, on se dira qu’on n’a pas vécu une saison aussi catastrophique que ça. Quant à mon avenir, je reste serein, les discussions avec les dirigeants sont claires, la balle est dans le camp du président, mais je pense que nous aurons bientôt une réunion pour clarifier ma situation. »

Le diplôme d’entraîneur

« Je devrais certifier mon DES en mai. Il y a eu une évolution dans la loi, ouvrant le champ des possibles aux VAE (validation des acquis, ndlr). Pierre Sage en a profité. Aujourd’hui, il y a moins de prérequis qu’avant en termes d’années d’expérience pour demander la validation des acquis, mais il faut être en situation professionnelle depuis un certain temps. Ce qui est mon cas, puisque j’aurai fait 16 matches sur le banc. Je pourrai constituer un dossier d’éligibilité pour obtenir mon BEPF sans suivre le cursus normal. »

La nomination de Fred Antonetti au poste de directeur technique

« Nous avons eu un rendez-vous pour nous dire qu’il serait là dès la saison prochaine. Il a entamé un travail avec le président pour dessiner les contours du SCB 2024-2025. Mais il n’a jamais été intrusif dans la vie quotidienne, il nous a aussi montré sa confiance en mettant en avant notre travail. Il n’a pas voulu s’immiscer dans la vie du groupe, et c’est très intelligent de sa part, car cela aurait pu perturber les joueurs. Je suis convaincu que c’est quelqu’un qui sera essentiel au SCB dans les années à venir. »

Source : corsematin.fr

Photo Loïc Cousin/Icon Sport

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Trafic retour relativement mesuré au portail sud du Saint-Gothard
NEXT Chevalier Virtuose, 2024 – Nuit Blanche 2024 – Le Carreau Du Temple – Paris, 75003 – .