une femme est morte dans une coulée de boue, vigilance orange levée en France – Libération

une femme est morte dans une coulée de boue, vigilance orange levée en France – Libération
Descriptive text here

Un phénomène de ruissellement provoqué par de fortes pluies a fait une victime dans l’Aisne dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 2 mai. Foudres et grêles ont également touché l’Île-de-France et une grande partie du centre du pays. Le Calvados reste en alerte face à un risque d’inondation.

La zone faisait partie des 19 départements en alerte orange pour violentes tempêtes. Dans l’Aisne, une femme de 57 ans est décédée et son compagnon a été blessé dans la nuit du mercredi 1er mai au jeudi 2 mai dans une coulée de boue suite aux orages, dans le village de Courmelles, a annoncé la préfecture. « Un événement de précipitations intenses et très localisées a provoqué un phénomène de ruissellement et de coulées de boue sur la commune de Courmelles »écrit la préfecture dans un communiqué. “Une coulée de boue a englouti ce quartier d’une dizaine d’habitations et s’est accumulée particulièrement dans une maison”, Le maire (sans étiquette) Arnaud Svrcek a rapporté à l’AFP. Selon lui, il y avait 1,50m d’eau dans cette maison. L’homme « a réussi à s’enfuir, avec des contusions à la tête mais la dame a été emportée », il a déploré. « 56 pompiers » est intervenu et un centre d’accueil a été mis en place pour les victimes.

Ce jeudi matin, Météo-France a levé ses alertes dans tous les départements concernés. Une grande partie du centre de la France, dont la région parisienne, a été touchée en soirée et dans la nuit par des intempéries, avec de violents orages accompagnés de grêles et de fortes pluies. “Les tempêtes évacuées dans la Manche, vers l’Angleterre”, a indiqué l’agence météorologique dans son dernier bulletin publié à 03h18.

Le Calvados reste néanmoins en alerte orange « crue » en raison de crues importantes attendues dans le bassin de la Touques.

Selon le site Flightradar, une dizaine d’avions qui devaient atterrir à l’aéroport de Roissy ont été détournés. Les vols vers Orly ont également été redirigés vers d’autres aéroports. Des images d’inondations dans le terminal 2 de l’aéroport de Roissy circulent également sur X.

C’est tombé localement « entre 20h et 22h l’équivalent de deux semaines de pluie au mois de mai au nord et à l’est de Paris »selon la chaîne météo. « 6 370 éclairs nuage-sol ont été observés ce mercredi 1er mai, principalement entre le Centre-Est, la Normandie et le bassin parisien. » ajoute-t-elle en précisant que c’est le « 2ème jour le plus orageux depuis septembre 2023 ».

Par ailleurs, de gros grêlons sont tombés notamment dans la région de Chablis (Yonne), avec des dégâts importants sur les vignes.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV En Occitanie, un nouveau commissariat, plus spacieux que le précédent, vient d’ouvrir
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités