“On s’attend à un gros défi physique”, le BLMA dans la peau de l’outsider face au favori Villeneuve d’Ascq

“On s’attend à un gros défi physique”, le BLMA dans la peau de l’outsider face au favori Villeneuve d’Ascq
“On s’attend à un gros défi physique”, le BLMA dans la peau de l’outsider face au favori Villeneuve d’Ascq

En position de challenger, les Gazelles reçoivent Villeneuve d’Ascq, récente finaliste de l’Euroligue, ce jeudi (20h50) pour la demi-finale aller de la Ligue féminine.

Rien à perdre. Le BLMA accueille le favori de la compétition, Villeneuve d’Ascq, ce jeudi (20h50) pour le premier tour de la demi-finale. Pour rivaliser avec les Nordistes, Lattes-Montpellier devra élever le niveau de jeu affiché lors du match retour face à Charnay (64-75).

Une rencontre où les Héraultaises ont été fortement ébranlées par l’enthousiasme des Charnaysiennes, au point d’être tout proche de l’élimination dans les dernières minutes de la partie (63-75, 39e). « Nous ne savions pas vraiment quel rythme adopter. On n’a pas très bien lu la défense de Charnay. Nous aurions dû gagner plus facilement. regrette l’entraîneur du BLMA, Valéry Demory.

Une élimination évitée de peu grâce à la performance stratosphérique d’Élodie Naigre. La Guadeloupéenne a éclaboussé le Palais des sports de son talent avec 26 points, 9 rebonds, 2 passes décisives et surtout un pourcentage de réussite aux tirs de 84,6%.

Villeneuve d’Ascq favori mais sans son MVP

Un nombre de points record récompensant son haut niveau en 2024. Ces récentes bonnes performances ont définitivement convaincu le BLMA de le prolonger pour la saison prochaine.

Le chiffre : 4

Le BLMA reste sur quatre défaites de suite face aux Guerrières de Villeneuve d’Ascq. Deux revers en saison régulière (57-82 ; 75-83) ainsi que deux autres concédés la saison dernière en demi-finale de la Ligue féminine (60-75 ; 70-73).

En face, Villeneuve d’Ascq s’échappe sans trembler du piège angevin (82-73 ; 100-91). Les Warriors ont cependant dû dire au revoir à leur meilleur joueur Kennedy Burke, parti après le premier tour des play-offs du championnat américain, de la WNBA et du New York Liberty.

Le meilleur joueur des deux dernières saisons manquera forcément aux Nordistes en cette fin de saison. Ces derniers peuvent encore compter sur un secteur domestique très performant. « Nous nous attendons évidemment à un gros défi physique. À l’intérieur, ils ont l’avantage sur nous, là où nous sommes en difficulté. prévient l’entraîneur des Gazelles.

Une saison déjà réussie ?

Malgré un effectif réduit depuis de nombreux mois avec six joueurs et une saison en dents de scie, le BLMA a tout de même atteint son objectif de la saison en terminant dans le top 4 de la saison régulière et en se qualifiant pour les demi-finales de jeu. -offs.

Mais les Gazelles ne veulent pas en rester là et souhaitent bousculer la hiérarchie face à Villeneuve d’Ascq pour retrouver une finale de championnat, trois ans après la dernière en 2021. Elles pourront compter sur le retour de Kyara Linskens, absente. depuis deux mois. L’international belge qui n’est pas “seulement 40% de sa forme” remplacera numériquement Elena Zemoura, blessée en début de semaine.

Dans l’autre demi-finale, l’opposition sera plus ouverte avec un derby du Sud-Ouest entre Basket Landes et Tarbes. Les Landaises restent sur une finale de Coupe de France perdue contre Bourges (63-76). Une équipe que Tarbes a éliminé à la surprise générale en quarts de finale des barrages.

Le groupe BLMA : Alston, Berniès (cap.), Brun, Caetano, Djoko, Jenkins, Linskens, Naigre, Rabot, Touré.
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Peine confirmée pour père incestueux
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités