grêle et inondations signalées au nord de Paris

grêle et inondations signalées au nord de Paris
Descriptive text here

Actualités Météo

Par Gilles MATRICON, météorologue

Publié le 01/05/24, mis à jour le 01/05/24 à 22h59

Attention dans l’est de la France où des orages éclatent ce soir. La Chaîne Météo vous informe de l’évolution de la situation météo en lien avec l’alerte jaune et orange émise dans plusieurs départements.

Ce mercredi

A 22h35, même si le violent orage du début de soirée qui a balayé la Seine-et-Marne et la Seine-Saint-Denis s’éloigne vers la Picardie, d’autres orages prennent le relais, moins violents et sans grêle, mais très pluvieux.

De 20h à 22h, il est tombé en moyenne 5 à 15 mm de pluie au nord de Paris, avec des pointes de plus de 20 mm ponctuellement, jusqu’à 35,5 mm à Torcy, ce qui correspond à 2 semaines de pluie d’un mois de mai.

Ces pluies intenses sont à l’origine de quelques inondations qui touchent principalement le nord-est de Paris

A 21h50, après le nord-est de Paris, c’est aux alentours du sud des Hauts-de-Seine que l’on connaît actuellement une tempête de grêle. Soyez prudent si vous circulez autour d’Antony. Cet orage de grêle se dirige vers le sud des Yvelines et le secteur de Versailles.

À 21h45la situation continue de se dégrader en Île-de-France. Des pluies intenses surviennent dans l’est parisien. Un ruissellement urbain intense est signalé à Vincennes. Des inondations ont été signalées à Chelles (77).

A 21h30, les tempêtes atteignirent Paris. Attention, ces tempêtes sont puissantes, notamment à l’est de la capitale. De la grêle a été observée en Seine-et-Marne.

À 21h15, des orages de grêle sont signalés en Seine-et-Marne. Ces tempêtes ont tendance à se rapprocher de la capitale.

A 21h, les tempêtes venant de Bourgogne et celles qui se sont développées sur la Seine-et-Marne commencent à se rejoindre à Paris. Les premiers éclairs viennent d’être observés au sud de la capitale. La situation se dégrade très rapidement avec l’augmentation des pluies dans les prochaines minutes.

À 20h30, des tempêtes éclatent en Seine-et-Marne. Ces orages peuvent s’accompagner localement d’un risque de grêle. Soyez prudent si vous roulez sur les routes d’Île-de-France ce soir, car ces orages se propageront sur toute la région parisienne vers 21h30/22h.

À 20h20, la situation évolue désormais très rapidement. En amont de la perturbation qui monte de la Bourgogne et atteint le sud de l’Île-de-France, des cellules orageuses se développent au-dessus de la Seine-et-Marne.

À 20h10, la situation se dégrade nettement entre la région stéphanoise, la vallée de la Saône et la Bourgogne. Des coulées de boue liées aux tempêtes sont signalées dans le Beaujolais.

A 20 heures, Des orages de grêle sont signalés en Bourgogne, entre la Côte-d’Or et l’Yonne, qui sont les secteurs les plus touchés par cette vague d’intempéries. Des orages éclatent entre Saint-Etienne et le nord de la région lyonnaise.

A 19h15, l’activité des tempêtes continue de s’intensifier. Les foyers orageux se multiplient, entre Lyon et Saint-Etienne, ainsi qu’entre Beaune et Auxerre. Cette ligne d’averses orageuses atteint le sud de la Seine-et-Marne.

A 18h30, pour quelques minutes, L’activité pluvieuse s’accentue dans le Languedoc, entre l’est de l’Hérault et l’ouest du Gard. Des foyers orageux se développent entre Ardèche, Loire et Rhône ainsi que dans le Morvan, dans le secteur d’Auxerre.

La région parisienne est pour l’instant épargnée.

A 18 heures, l’activité des tempêtes reste limitée pour le moment. Quelques foyers orageux sont observés dans le département de la Loire. Des tempêtes largement dispersées éclatent dans le Jura, la Côte-d’Or et l’Yonne

A 17 heures, la situation a peu évolué depuis ce matin avec un temps toujours pluvieux du Languedoc et des Cévennes jusqu’en Basse-Normandie. Mais, depuis quelques minutes, des orages commencent à se former entre la Loire et la Nièvre. Les pluies s’intensifient dans l’Hérault.

A 16 heures, la chaleur est marquée à l’est et au nord du pays avec près de 30°C dans les Ardennes à Linay cet après-midi tandis que la température est de 7°C à Pau.

Une situation qui peut s’expliquer par un conflit de masses d’air au-dessus de la France cet après-midi.

A 15h, sous la perturbation, des pluies continues d’intensité faible à modérée se poursuivent des Cévennes jusqu’au Limousin et au Berry. Les cumuls de pluie sont de 5 à 10 mm depuis ce matin.

En amont de la perturbation, de Lyon à l’est de la région parisienne et en Champagne jusqu’en Picardie, le soleil brille de temps en temps, ce qui accentue la sensation d’humidité, voire de lourdeur autour de 25°. Les cumulus se forment rapidement dans une atmosphère qui commence à devenir instable.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV ACCORDS DE PÊCHE, VISAS, L’ÉTAT DE L’UE AU SÉNÉGAL – .
NEXT pourquoi faut-il sauver l’église de Cachen ? – .