19 départements en vigilance orange ce mercredi 1er mai, dont l’Ile-de-France – Libération

19 départements en vigilance orange ce mercredi 1er mai, dont l’Ile-de-France – Libération
Descriptive text here

De fortes pluies, de la grêle et de fortes rafales de vent sont attendues pour balayer la Bourgogne Franche-Comté, la Champagne-Ardenne, toute la région parisienne puis les Hauts-de-France ce mercredi 1er mai au soir.

Les manifestants défendant les droits des travailleurs ne pourront pas faire de prolongations cette année. De violents orages éclateront ce mercredi 1er mai en fin d’après-midi, ce qui a conduit Météo-France à placer 14 départements en vigilance orange, à partir de 18 heures : Aisne, Yonne, Somme, Aube, Marne, Oise ainsi que tous les départements d’Ile-de-France (Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise) sont concernés. Par ailleurs, cinq départements ont été placés en vigilance orange « pluie-inondation » : le Calvados, l’Orne, l’Eure, la Seine-Maritime et l’Eure-et-Loir.

« Une vague orageuse, organisée et intense, balayera les régions du nord de la Bourgogne aux Hauts-de-France entre la fin de l’après-midi et la deuxième partie de la nuit de mercredi à jeudi. Dans les départements placés en vigilance orange, les orages s’annoncent virulents avec de fortes intensités de précipitations, grêle, grains. prédisent les prévisionnistes de Météo-France. Entre le sud de la région parisienne et le centre du pays, des tornades pourraient même frapper par endroits, prévient l’observatoire des tempêtes de Keraunos.

Par ailleurs, 31 départements sont placés en vigilance jaune dans une large partie du nord et de l’est du pays. « Il est important de se tenir informé de la situation »prévient l’organisme météorologique, notamment en Normandie où « Les cumuls de précipitations seront ponctuellement importants ». Néanmoins, cet épisode pluvieux-orageux n’est pas exceptionnel mais nécessite « un suivi particulier en raison des cumuls de précipitations attendus dans un contexte de sols déjà parfois saturés ».

Ces violentes intempéries peuvent s’expliquer par “une dépression qui se creuse dans le nord de la France” tout au long de la journée, en raison de “Des masses d’air très contrastées entre le sud-ouest du pays où il neigera à 1.100 mètres d’altitude, et le nord-est où la masse d’air sera estivale. Donc dans le même temps, il devrait faire moins de 10°C en Aquitaine et 27°C en Alsace. souligne sur son site Météo-France.

A l’avenir, de grandes parties de la France devraient continuer à être arrosées pendant plusieurs jours de pluie supplémentaires, mais moins électriquement. Les prévisionnistes de l’Institut météorologique français ne prévoient pas “pas d’amélioration durable de la météo avant au moins la semaine prochaine.”

Mise à jour : à 17h36 avec de nouveaux départements en vigilance orange.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Cotentin. Recharger sa voiture en 15 minutes, c’est possible dans cette nouvelle station
NEXT Le Premier ministre Ousmane Sonko attaque la France et la présidence Macron