suspect accusé de meurtre

suspect accusé de meurtre
suspect accusé de meurtre

Suspect accusé du meurtre d’un adolescent

Publié aujourd’hui à 21h45

Un homme de 36 ans arrêté mardi après avoir commis une attaque à l’arme blanche qui a coûté la vie à un garçon de 14 ans à Londres a été inculpé mercredi de meurtre, a indiqué la police.

Marcus Aurelio Arduini Monzo, qui possède la double nationalité espagnole et brésilienne, est poursuivi pour le meurtre de Daniel Anjorin, a indiqué Scotland Yard dans un communiqué.

Quatre autres personnes ont été blessées, dont deux policiers. Il a donc également été inculpé de deux chefs de tentative de meurtre et de deux chefs de blessures, selon un communiqué de Scotland Yard.

Le suspect doit être présenté au tribunal jeudi.

Plus tôt mercredi, la police de la capitale britannique a détaillé l’itinéraire de l’agresseur, qui a été rapidement interpellé.

“Nous commençons à avoir une idée de ce qui s’est passé mardi” mais l’enquête est “complexe étant donné le nombre de scènes de crime, les preuves médico-légales, les heures d’images de vidéosurveillance et les témoins à qui nous devons parler”, a déclaré l’inspecteur en chef Larry. Smith, en charge de l’enquête, a expliqué dans un communiqué.

Peu avant 7h00 (06h00 GMT) mardi, des témoins ont contacté la police après avoir vu une camionnette s’écraser contre une clôture devant une maison à proximité de la station de métro Hainaut.

“Un homme de 33 ans a été heurté (par la camionnette) puis il a été attaqué par le suspect et a été blessé au cou”, a détaillé le responsable de l’enquête.

Un homme de 35 ans a ensuite subi des « lacérations au bras » après avoir été agressé dans une propriété voisine, puis le suspect s’est attaqué à un garçon de 14 ans, Daniel Anjorin, décédé des suites de ses blessures peu après son transport à l’hôpital.

La police, arrivée sur les lieux « 12 minutes après le premier appel », a d’abord tenté de neutraliser le suspect avec une bombe défensive incapacitante et son pistolet à impulsion électrique, mais sans succès.

Deux d’entre eux ont été grièvement blessés par le suspect, qui « a de nouveau pris la fuite avant d’être encerclé par d’autres policiers » dans une rue voisine. Il a finalement été interpellé « 22 minutes » après le premier appel à la police.

Blessé, il a d’abord été transporté à l’hôpital et “est désormais en garde à vue”, selon le rapport de police.

D’après les premiers contrôles, il n’était pas connu de la police lors d’incidents antérieurs.

La police a exclu à ce stade une motivation terroriste.

Cette attaque intervient dans un contexte de multiplication des attaques à l’arme blanche au Royaume-Uni et à deux jours des élections locales dans la capitale britannique, où l’opposition conservatrice se montre très critique à l’égard du bilan sécuritaire du maire travailliste Sadiq Khan.

Le Premier ministre conservateur Rishi Sunak a dénoncé un « incident choquant ». « Mes pensées vont aux personnes touchées et à leurs familles », a-t-il écrit sur X, ajoutant qu’« une telle violence n’a pas sa place dans nos rues.

AFP

Avez-vous trouvé une erreur ? Merci de nous le signaler.

0 commentaire

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le National approuve des crédits supplémentaires pour l’asile et l’Euro des femmes – rts.ch – .
NEXT Legault rejette le remaniement, les impatients sont en colère