Une fuite de gaz a réveillé tout un quartier de Charleville-Mézières

Une fuite de gaz a réveillé tout un quartier de Charleville-Mézières
Descriptive text here

Mis à jour le mercredi 1er mai 2024 à 12h13

Un bruit fort, comme une explosion. C’est ce dont parlent les habitants de la rue Albert-Poulain ce mercredi 1euh Mai 2024, réveil dans la nuit du mardi 30 au 1 avrileuh peut. Une fuite de gaz est détectée à 3h40 sur une canalisation quatre bars. Selon GRDF, « une odeur d’essence a été ressentie par les riverains sur la voie publique. L’affaissement d’une route a endommagé un gazoduc « .

Ça faisait un grand bruit, puis ça ressemblait à un geyser avec le gaz s’échappant de la tranchée d’eau.

Ludovic HubertUn résident local

Cet affaissement s’est produit dans la tranchée ouverte pour le passage des canalisations du réseau de chaleur. “ Avec la tempête de la nuit dernière, la tranchée s’est remplie d’eau. Il y avait de l’eau à mi-hauteur en début de nuita observé Ludovic Hubert, un habitant de la rue Albert-Poulain. C’est ainsi que je pense que l’effondrement de la conduite de gaz s’est produit. Ça faisait un grand bruit, puis ça ressemblait à un geyser avec le gaz s’échappant de la tranchée d’eau, comme une grosse brume. »

Voyant cela, ce riverain, accompagné de sa compagne et de son enfant, n’a pas attendu les instructions des pompiers pour évacuer votre maison, situé à quelques mètres de la fuite. Comme d’autres voisins, il a rapidement quitté son domicile pour rejoindre des proches, un peu plus loin dans le quartier. “ Il n’y aurait pas eu besoin d’étincelle, sinon… », confie Ludovic Hubert, rentré chez lui vers 7 heures du matin.

J’ai eu très peur. Il était très impressionnant, témoigne Sandrine Royer, habitante d’un immeuble situé en bordure de tranchée. J’étais avec mes petits-enfants. Je ne voulais prendre aucun risque. J’ai vu que c’était dangereux. Je suis vite parti chez un proche qui habite à Grande Terre. Et même là, devant sa maison, on entendait le bruit de la fuite de gaz. »

Un périmètre de sécurité a été mis en place sur 80 mètres, provoquant l’évacuation d’un immeuble de cinq étages et de plusieurs maisons individuelles.

Vingt-deux personnes regroupées dans une salle

Selon GRDF, une cinquantaine de personnes ont été évacuées, dont 22 regroupées dans un local par la Ville de Charleville-Mézières. Les agents de GRDF stoppent la fuite à 5h45. Lors de l’intervention, les pompiers ont établi deux lances en protection et effectué des reconnaissances. Ils ont également réalisé des enquêtes pour établir la dangerosité et les risques éventuels d’explosion dans les habitations. Après vérification, les gens ont pu regagner leur domicile à partir de 6h15.

Les pompiers de Charleville-Mézières et de Nouvion-sur-Meuse ont été mobilisés, soit seize personnes au total. Enedis, GRDF, les services préfectoraux, la police nationale et la mairie étaient sur place. La coupure du réseau de gaz concerne 283 foyers.

Réparations en cours

Ce mercredi 1euh Dans la matinée du mois de mai, des agents de GRDF et de Dalkia, l’entreprise chargée des travaux d’extension du réseau de chaleur, étaient sur place pour réaliser les travaux les plus urgents visant à sécuriser la tranchée et éviter un nouvel affaissement du terrain. .

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un premier budget participatif à Cowansville
NEXT Les Nuits forestières du GARD sont de retour