le conducteur et le passager avant ont tenté de s’échapper

le conducteur et le passager avant ont tenté de s’échapper
le conducteur et le passager avant ont tenté de s’échapper

Les premiers éléments de l’enquête tendent à démontrer que le conducteur et le passager avant ont été interpellés par des hommes de la BAC, alors qu’ils tentaient de quitter les lieux de l’accident.

Toutes les circonstances de l’accident dramatique qui a fait un mort et deux blessés très graves dans la nuit du 1er mai à Coteau ne sont pas encore entièrement établies.

Un jeune de 19 ans tué et deux autres personnes entre la vie et la mort dans un terrible accident

Mais les premiers constats sont confirmés par le parquet de Roanne : « selon les premiers éléments, deux des occupants du véhicule ont tenté de quitter les lieux. L’enquête vise à établir les circonstances de l’accident et les rôles de chacun. Les deux jeunes hommes, âgés de 19 et 20 ans, conducteur et passager avant, ont été légèrement blessés dans l’accident. Ils ont été interpellés par des hommes de la Brigade anticriminalité (BAC), rapidement arrivés sur place.

Pas de course-poursuite au Bac, selon le parquet de Roanne

A ce sujet, le parquet de Roanne précise encore : « Il résulte des premiers constats qu’aucune poursuite n’a été engagée par la BAC qui a repéré le véhicule à distance, sans pouvoir le poursuivre avant de constater l’accident ».

De nombreux témoignages sur les réseaux sociaux font état de la présence de la voiture dans les rues du centre-ville de Roanne quelques heures plus tôt, circulant à très grande vitesse. L’Audi RS3 “immatriculée à l’étranger, était, à ce stade de l’enquête, louée et non volée”, précise encore le parquet de Roanne.

De nombreuses questions restent encore sans réponse pour expliquer ce dramatique accident. L’enquête du commissariat de Roanne devrait y répondre petit à petit.

Pascal Jacquet

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Activité mixte et attentiste, selon l’IEDOM
NEXT Que peut apporter CMA 2024 à une véritable politique de services en français en Nouvelle-Écosse ? – .