Annulation du festival Font-Neuve à Béziers : une grande déception et un manque à gagner pour tous les acteurs

Annulation du festival Font-Neuve à Béziers : une grande déception et un manque à gagner pour tous les acteurs
Annulation du festival Font-Neuve à Béziers : une grande déception et un manque à gagner pour tous les acteurs

C’est une première. La pluie a eu raison de la traditionnelle fête de Font-Neuve, le 1er mai, que le comité de quartier a décidé d’annuler.

Ce mercredi 1euh Le mois de mai devait être un grand jour pour l’équipe du comité de quartier de Font-Neuve. Comme chaque année, des milliers de Biterrois et de visiteurs participeraient aux traditionnelles festivités – dont le grand vide-grenier – organisées au cœur du quartier, en partenariat avec la Ville, les commerçants et le club des supporters des Anges.

Mais le mauvais temps et les pluies annoncées ont poussé la présidente Chantal Gonzalez et les membres du comité à décider d’annuler la fête. UN “déchirant” pour le président. C’est la première fois que cette fête est annulée. La décision a été très “difficile à prendre”» a-t-elle dit hier mercredi, toujours bouleversée. “Encore ce matin (mercredi, NDLR)nous avions des doutes sur la pertinence de notre décision« .

Il est vrai que, derrière cette annulation, il y a eu beaucoup de travail de préparation et d’organisation, à tous les niveaux, ainsi que des investissements financiers qui ont été emportés par le mauvais temps. Comme l’explique Chantal Gonzalez, « Nous commençons à préparer cette fête en février. Par exemple, coordonner tous les participants, demander les autorisations nécessaires, mettre en place l’organisation et la gestion des stands de vide-greniers… » Ssans compter le manque à gagner pour l’association qui renfloue ses caisses grâce, entre autres, au prix des stands, à la grande tombola ou encore à la vente de pâtisseries, la boulangerie ayant fermé ses portes.

Visages tristes des commerçants

Triste perspective également du côté des traders. Pascal, à la Boucherie des Arts, a indiqué qu’il avait été prudent. « Depuis une semaine, je surveille la météo. Je n’ai pas commandé les produits pour la macaronade et les saucisses. Heureusement, contrairement à d’autres, je n’ai pas eu besoin d’embaucher spécifiquement pour cette journée. Il n’était pas raisonnable, même avec des pluies intermittentes, de poser des nappes en papier et d’attendre que le temps soit favorable. »

Le Jardin de l’Europe avait planifié et commandé les ingrédients de ses plateaux de charcuterie et de fromages, les fûts de bière et les boissons. Il devrait subir des pertes. Quant à Gaby, de la cave de Font-Neuve, s’il peut récupérer des cubitainers et des bouteilles de vin, et de la bière, “ce n’est pas pareil pour les saucisses, les merguez et le pain”a-t-il précisé.

Et le président a ajouté : » Sans compter sur le club des supporters de Béziers Volley qui comptait sur sa bodega très fréquentée pendant le festival. Ou encore les particuliers et les associations qui allaient aussi gagner un peu d’argent ce 1euh peut.”

La célébration ne pouvait être reportée, les prochains jours fériés étant occupés à Béziers par des manifestations elles-mêmes reportées. « Si on trouve une date à la rentrée, on fera quelque chose »a assuré le président du comité de quartier.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV DIRECT. OL-PSG (1-2) : les Lyonnais réduisent l’écart après la pause grâce à Jake O’Brien
NEXT des bénévoles viennent en aide au patrimoine local et sauvent un lavoir