“C’est normal qu’on puisse s’exprimer” estime Jordan Bardella, tête de liste RN

“C’est normal qu’on puisse s’exprimer” estime Jordan Bardella, tête de liste RN
“C’est normal qu’on puisse s’exprimer” estime Jordan Bardella, tête de liste RN

En étant debout la grande réunion du Rassemblement National à 14 heures au palais des congrès de Perpignan ce mercredi 1er mai 2024, Jordan Bardella, tête de liste RN aux élections européennes, était l’invité de France Bleu Roussillon.

A un peu moins de six semaines du scrutin, le président du Rassemblement national a choisi Perpignan pour son grand discours. “Perpignan est l’une des plus grandes communes administrées par le RN. Je suis très heureux de m’arrêter aux côtés de Louis Alliot qui interviendra lors de la réunion pour célébrer les travaux et appeler à se rendre aux urnes le 9 juin.» assure Jordan Bardella.

Partout en France, on joue chez nous, on est élu, on se déplace sur tout le territoire. Ces élections européennes sont en réalité un affrontement entre l’Europe des nations que nous soutenons et l’Europe de Macron. Les enjeux de ces élections européennes sont des sujets extrêmement concrets comme la sécurité, le pouvoir d’achat, la lutte contre l’immigration illégale et clandestine, et c’est pourquoi nous avons vocation à parler partout en France de ces sujets. , pour parler de la France et dire aux Français que le 9 juin, s’abstenir, c’est voter un peu pour Emmanuel Macron.» il continue.

chargement

Le choix de la date de la réunion est symbolique pour le candidat RN : «nous aimons les traditions et nous les honorons et les défendons. Chaque année, le 1er mai est l’occasion d’un grand rendez-vous pour le RN. Nous allons beaucoup parler de travail dans cette réunion, dans ces élections européennes plus largement.

De nombreux Français se rendent compte que le travail ne paie plus assez. Ce 1er mai en ces temps à la fois d’inflation énergétique, d’augmentation des prix des carburants, et évidemment en ce temps de difficulté sociale, de difficulté sociale, c’est toujours un moment qui est important et nous ferons de ce thème une priorité de la rencontre.« .

Les opposants dénoncent une tentative de récupération de la Fête des Travailleurs

Ce déplacement à Perpignan n’est pas du tout du goût des forces de gauche des Pyrénées-Orientales. Une dizaine de partis appellent à se joindre au traditionnel défilé syndical ce mercredi matin. Aux opposants du RN qui manifesteront à Perpignan, Jordan Bardella répond : «Je les appelle à respecter la démocratiele RN est donné en tête de ces élections européennes, avec plus de 32% des voix, des intentions de vote.

Il y a des élus, des parlementaires, donc il est normal que nous puissions tenir une réunion, pour que nous puissions nous exprimer. Le 1er mai n’appartient à personne. Cela n’appartient pas au RN, cela appartient évidemment à tous les Français et c’est un moment important dans le pays, donc tous les Français doivent avoir une vision très claire des projets de chacun et pouvoir prendre en conscience leurs propres décisions. choix« .

Le RN doit présenter, lors de cette réunion, les 35 premiers noms de sa liste européenne. Sur France Bleu Roussillon, le candidat Jordan Bardella assure que le maire de Perpignan, Louis Alliot sera symboliquement en dernière position et Marine Le Pen, en avant-dernière position..

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Concepteur-éditeur | Carl | Emplois – .
NEXT Favoriser le vivre ensemble et la cohésion sociale à travers l’art