Au Musée Aquarium de Nancy, la mort c’est la vie ! – .

Au Musée Aquarium de Nancy, la mort c’est la vie ! – .
Descriptive text here

La grande exposition annuelle du Musée-Aquarium de Nancy a choisi la mort pour thème. Destiné aux adolescents et aux adultes, il conjugue explications scientifiques et visions d’artistes pour dédramatiser un monde trop souvent tabou.

L’affiche de l’exposition annonce la couleur : le mot mort est entouré de petits animaux colorés plutôt joyeux, aux grands yeux ronds et interrogateurs. À vocation scientifique, le Musée Aquarium vise d’abord à aborder la question de la mort sous un angle rationnel. Le visiteur est accueilli par des vidéos explicatives. Un médecin réanimateur lui donne une définition médicale, un philosophe décrypte sa démarche parmi les grands penseurs, un zoologiste évoque aussi sa vision de la mort. Un regard de côté et on rentre dans le vif du sujet : une sculpture hyperréaliste d’un hippopotame éventré, suite à une attaque de lionnes. Définition du décès, causes du décès, conséquences du décès. Un triptyque qui servira de fil conducteur à l’exposition dans un parcours qui embrasse le sujet dans sa globalité, ponctué de nombreux spécimens issus des collections zoologiques du musée, d’œuvres d’art et d’expériences un peu décalées.

Quand l’art rencontre la science

Parmi les pièces les plus marquantes, cette scène naturalisée qui reproduit l’attaque d’un guépard sur un springbok. Le mouvement, l’expression des animaux, tout est là pour aborder le thème de la prédation parmi les premières causes de décès. Le vieillissement est abordé à travers une exposition de photos en noir et blanc de la photographe Anastasia Pottinger sur la peau de femmes centenaires. Mais aussi les regards de Stephan Vanfleteren et son cygne mort en majesté, ou de Sylvain Lang qui fait revivre le tableau d’Émile Friant, La Toussaint, avec sa déambulation funéraire devant le cimetière, dont l’original se trouve à le Musée des Beaux-Arts de Nancy. Esthétique, chaque photo aborde néanmoins des notions scientifiques qui éclairent le visiteur. Sous les portraits de personnes âgées, on peut lire : « Des cellules sénescentes apparaissent alors. Ces cellules, endommagées mais non remplacées, produisent des résidus toxiques pour l’organisme, pouvant provoquer des pathologies. » De grandes fresques détaillent des statistiques sur les risques de mort accidentelle et de longévité.

De l’humour malgré tout

Fidèle à sa démarche grand public, l’équipe du Muséum Aquarium n’a pas oublié d’apporter une touche d’humour à cette thématique plutôt sombre. C’est le cas de cette vidéo des Darwin Awards qui détaille des morts « particulièrement stupides », comme cet homme qui voulait battre le record du monde du plus long vol suspendu… à des ballons. Le décor est complet, avec une salle qui reproduit l’atmosphère d’une salle d’autopsie et d’une morgue. En fin de parcours, l’exposition propose au visiteur, après avoir franchi une porte en forme de cercueil, d’être enterré vivant, grâce à une projection vidéo au plafond, afin de se confronter à l’une des pires angoisses de la vie. . matière. Sur fond vert, après avoir choisi votre équipement, vous pourrez également vous faire prendre le portrait dans le décor de votre choix, pour choisir la meilleure façon de mourir.

Après avoir osé une exposition intitulée Hairs only sur les poils dans le monde animal en 2019, après avoir évoqué l’amour et les relations sexuelles dans Attraction en 2021, le Musée Aquarium réussit le pari d’évoquer le thème le moins souriant qui existe. Mais c’est avec le sourire que l’on quitte cette exposition, ravis des réponses apportées à des questions que l’on osait à peine poser. Et c’est tout l’intérêt d’un musée scientifique qui instruit autant qu’il divertit.

Décès, jusqu’au 24 novembre au Musée Aquarium. Visites guidées les 4, 11, 18, 25 mai et 1, 8, 15, 22 et 29 juin 2024 à 15h

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le militant Damien Rieu, candidat de la liste Reconquête aux élections européennes, reconnu coupable de harcèlement en ligne
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités