Venusia ferme ses portes

Venusia ferme ses portes
Venusia ferme ses portes

Le Venusia ferme ses portes

LVI

Publié aujourd’hui à 12h09 Mis à jour il y a 1 minute

La RTS l’annonce ce mercredi la fermeture du salon érotique Venusia, situé à Plainpalais. L’enseigne ferme ses portes après plus de vingt ans d’activité dans la prostitution.

La propriétaire du salon, surnommée « Madame Lisa », affirme que les clients « étaient toujours là ». Elle explique la fermeture “par un ras-le-bol général, lié à la stigmatisation de la prostitution et à un désaccord avec le propriétaire de l’immeuble sur le montant du loyer de la galerie”. La RTS n’a pas encore pu confirmer ce désaccord.

Les prostituées qui travaillaient chez Venusia, « toutes indépendantes », ne devraient pas trop être touchées par la fermeture du magasin. Or, selon l’association Aspasie, qui défend les droits des travailleuses du sexe, « les salons érotiques diminuent considérablement à Genève. Il y en avait 150 en 2018. Depuis, plus de la moitié d’entre eux ont disparu.

Venusia défrayait régulièrement la chronique avec ses affiches très suggestives, parfois poursuivies en justice et retirées de l’espace public. En 2019, une publicité avec un slogan jugé sexiste par le Conseil d’administration avait été censurée par la Ville de Genève. Le recours du salon de massage a ensuite été rejeté par le tribunal administratif.

Avez-vous trouvé une erreur ? Merci de nous le signaler.

0 commentaire

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Le Sénégal a dépensé 347 milliards FCFA en importations de riz en 2022… »
NEXT la Côte-Nord toujours mise dans le « même panier que les grands centres »