une multitude de concerts pour les 30 ans de Quai Ouest Musiques

une multitude de concerts pour les 30 ans de Quai Ouest Musiques
une multitude de concerts pour les 30 ans de Quai Ouest Musiques

Par Yann Guénégou
Publié le

1er 24 mai à 11h48

Voir mon actualité
Suivre Côté Brest

Producteur et programmateur de concerts, Quai ouest musiques a 30 ans. Et célébrez-les comme il se doit. Avec un temps fort les 2, 3 et 4 mai à Brest.

Jeudi 2 mai à 20 heures, Quai ouest musiques a concocté une soirée brestoise aux petits oignons, « une véritable marmite musicale » à La Carrière, avec 13 groupes locaux et des invités surprises. Parmi lesquels on peut citer Emezi, Reynz, Colin Chloé, Melanz Kiltir, Night Fuss, Le Mamøøth, The Cafarellis, David Crozon, Sterenn Alix, Mickaël Guerrand, le trio jazz de Jacky Bouilliol, la fanfare Zébaliz, le retour sur scène du Goristes incomparables…

Vendredi 3 et samedi 4 à 20h, deux soirées au Cabaret Vauban avec les artistes amis du Quai Ouest Musiques.

Vendredi, ce sera Christian Olivier (Têtes raides), Brin d’Zinc, Nos marins et Fanfarnaüm. Samedi, place à Bumcello, Delgrés, Lass et Simili-Cuivres.

Les festivités continuent : Têtequi fêtera les 20 ans de son album En faveur de l’automneau Cabaret Vauban mardi 7 mai à 20h30, Cali en duo avec le pianiste Steve Niece au Mac Orlan vendredi 10 à 20h30, Robin Foster & Dave Pen (We are Bodies), Rain Chek et Steven Prigent à L’Amétthyste à Crozon samedi 11 à 20h30

En conclusion, Pitt Ochaun spectacle musical tout public créé par Les Ogres de Barback (en photo), samedi 18 mai à 15 h et 20 h et dimanche 19 mai à 17 h, sous chapiteau au Parc-à-Chaînes.

Jacques Guérin et son équipe au port de commerce de Brest. ©Yann Guénégou

Toujours plein d’envies

« 30 ans, c’est l’âge de maturité, mais pas la sagesse. Nous avons encore beaucoup d’envies de monter des projets en Bretagne, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. De Brest à Plouguerneau, d’Avel Vor à Plougastel-Daoulas jusqu’à L’Amétthyste sur la presqu’île de Crozon», prévient Jacques Guérin, fondateur de l’entreprise basée dans le bâtiment Grand Large du port de commerce, depuis ses débuts en 1994.

Vidéos : actuellement sur Actu

La jeunesse est toujours là. Nous sommes six à travailler et nous construisons ensemble notre programmation.

30 ans de rencontres

Jacques Guérin parle de 30 ans de rencontres, avec les acteurs du pays, avec les artistes, avec le public. « 30 ans de partage, à tous les niveaux. »

Avec les chambres. » Nous faisons une vingtaine de dates chez Vauban, c’est notre deuxième maison. C’est toujours un plaisir de travailler avec Charles (Muzy, NDLR). » A Brest, Quai ouest musiques programme également des concerts à La Carrière, au Mac Orlan, à la Brest Arena… Jacques Guérin cite aussi L’Avel Vor à Plougastel-Daoulas, L’Amétthyste à Crozon, L’Armorica à Plouguerneau… Sans oublier Le Pavillon à Quimper.

Partage également avec les communautés :

Nous aimons aller dans les communautés, c’est une envie. Parce que la culture n’est pas qu’à Brest, on va vers le public.

Le fondateur de Quai ouest musiques se souvient : « Nous avons une grande histoire avec la ville de Plouescat avec laquelle nous avons créé Les Les mardis de Plouescat en 1994. Comme avec les élus et les commerçants de Morgat où nous avons lancé ensemble les Mardis de Morgat en 1995. »

30 ans d’expérience

Événements en plein air particulièrement populaires. « A Morgat, c’est un rendez-vous important sur la presqu’île de Crozon. Un peu comme les jeudis du port. » Parce qu’on l’oublie presque, mais Jacques Guérin est responsable de la programmation musicale de Les jeudis du port, l’été à Brest, depuis 1992. « C’est Jean Champeau, alors adjoint au maire, qui nous a demandé (Michèle Bosseur et Claude Morizur, du Fourneau, qui m’a beaucoup appris, et moi) de travailler ces jeudis du port. Nous avons pour mandat de le faire au moins jusqu’en 2027 puisque nous venons de remporter le dernier appel d’offres. »

Quai ouest musiques est également en charge de la programmation de la partie musicale des festivals maritimes internationaux.

Et puis bien sûr Boudu. Le festival Bout du monde, sur la presqu’île de Crozon, créé en 2000, dédié aux musiques métissées du monde et qui connaîtra sa 24e édition les 2, 3 et 4 août. « Là encore, c’est l’histoire de rencontres, avec Pierre Maille, président du Conseil général de l’époque, Jean Cornec, ancien maire de Crozon-Morgat, qui nous ont soutenus dès le début, les élus, les quasi insulaires, les bénévoles, les partenaires, les artistes. Entre nous, nous avons posé des bases solides. » Toujours pertinent pour un festival intergénérationnel (« les enfants devenus parents viennent désormais avec leurs enfants ») avec une programmation unique qui met un point d’honneur à accueillir du public. « C’est pour cela que la jauge est limitée à 20 000 festivaliers par jour. » 30 ans d’expérience…

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actu.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pour que les JO de Paris « laissent un héritage » dans le département
NEXT une mère dont le fils a été torturé et tué donne un témoignage émouvant