Ces joueurs du Stade Brestois ont déjà joué en Europe

Le Stade Brestois découvrira la Coupe d’Europe pour la première fois de son histoire la saison prochaine. Ce sera la Ligue des champions ou la Ligue Europa, puisque les joueurs d’Éric Roy sont assurés de terminer dans le top 5 de la Ligue 1 à trois journées de la fin. Dans le vestiaire finistérien, certains ont déjà joué sur la scène européenne. L’effectif actuel est au nombre de huit.

Marco Bizot (35 matches européens)

Le gardien de 33 ans est de loin le joueur de l’effectif brestois à avoir disputé le plus de matches européens. L’international néerlandais a participé à trois finales de Ligue Europa. La première avec Genk en 2016-2017 où il a disputé cinq matches avant de se blesser et de ne pas participer au parcours de son équipe vers les quarts de finale.

Marco Bizot sous le maillot de l’AZ Alkmaar contre Naples. | PHOTO : AFP
Afficher en plein écran
Marco Bizot sous le maillot de l’AZ Alkmaar contre Naples. | PHOTO : AFP

Puis à l’AZ Alkmaar lors des saisons 2019-2020 et 2020-2021, durant lesquelles il dispute tous les matchs de la phase de groupes et un huitième de finale aller-retour. En ajoutant à ces tours préliminaires de Ligue des Champions et de Ligue Europa, Bizot est le joueur brestois le plus capé d’Europe.

Kenny Lala (20 matches européens)

L’arrière droit possède également un solide historique sur la scène continentale. À l’été 2019, c’est sous le maillot de Strasbourg qu’il participe à la 3e tour préliminaire de la Ligue Europa, avec une double victoire face au Lokomotiv Plovdiv. Il a ensuite joué tout le match lors de la victoire des barrages aller contre Francfort au tour suivant, mais son équipe a finalement raté la phase de groupes avec une lourde défaite au retour.

C’est en rejoignant l’Olympiakos à l’hiver 2021 qu’il retrouve le chemin de l’Europe. A commencer par une seizième et une huitième de finale en Ligue Europa contre le PSV et Arsenal. Avant deux tours de la phase préliminaire de la Ligue des champions l’été suivant, et enfin une participation à la phase de poules de la Ligue Europa, avec un nouveau huitième de finale face à l’Atalanta.

Jordan Amavi (20 matches européens)

Avec zéro minute au compteur cette saison, l’arrière gauche prêté par l’OM n’a pas participé sur le terrain à la saison historique du Stade Brestois. Mais le joueur de 30 ans avait un rôle dans le groupe. Il faut dire qu’il possède l’expérience qu’aucun autre de ses coéquipiers n’a : celle d’avoir disputé une finale de Coupe d’Europe.

C’était en 2018 que Marseille avait vécu une épopée fantastique, éliminant tour à tour l’Athletic Bilbao, Leipzig et Salzbourg. Les Phocéens se sont finalement lourdement inclinés en finale face à l’Atlético de Madrid d’Antoine Griezmann. Amavi n’avait pas manqué une minute depuis les huitièmes de finale.

Jordan Amavi lors de la finale de Ligue Europa entre l’OM et l’Atlético Madrid en 2018. | PHOTO : AFP
Afficher en plein écran
Jordan Amavi lors de la finale de Ligue Europa entre l’OM et l’Atlético Madrid en 2018. | PHOTO : AFP

Au-delà de ses 15 matches en Ligue Europa, Jordan Amavi a également disputé cinq rencontres de Ligue des Champions lors de la saison 2020-2021. Il a disputé l’intégralité des cinq premiers matches, avant de rater le retour contre Manchester City en raison d’une blessure. Avec un bilan de 5 défaites et 1 victoire, face à l’Olympiakos.

Romain Del Castillo (15 matches européens)

L’attaquant brestois a participé à une phase de poules de la Ligue des Champions. C’était à l’automne 2020, sous le maillot du Stade Rennais. Del Castillo avait disputé quatre matches (Krasnodar, Séville et Chelsea, deux fois), dont une titularisation, pour un bilan de 3 défaites et 1 nul.

Romain Del Castillo sous le maillot de Rennes face au Celtic Glasgow. | PHOTO : PHILIPPE RENAULT, OUEST-FRANCE
Afficher en plein écran
Romain Del Castillo sous le maillot de Rennes face au Celtic Glasgow. | PHOTO : PHILIPPE RENAULT, OUEST-FRANCE

Auparavant, l’ancien Lyonnais avait déjà participé à deux campagnes de Ligue Europa. Toujours sous le maillot rennais. Avec neuf matches entre 2018 et 2020. En 2019, il est entré quelques minutes en huitièmes de finale retour contre le Betis Séville (victoire 3-1), mais n’a pas joué les huitièmes de finale contre Arsenal.

Quelques jours avant son départ pour Brest, Romain Del Castillo a également découvert la Ligue Europe Conférence, avec deux matches du tour préliminaire contre Rosenborg, où il a marqué un but au match retour.

A LIRE AUSSI.

Jonas Martin (14 matches européens)

Le milieu de terrain expérimenté a une particularité : il a disputé la Coupe d’Europe avec trois clubs différents. Là Ligue des Champions notamment, en deux maillots, pour la durée d’un match à chaque fois. Un lancement dans le grand bain à l’Emirates Stadium contre Arsenal (0-2) avec Montpellier en 2012, puis une titularisation à Séville (0-1) huit ans plus tard avec le Stade Rennais.

Avec Rennes, il a également disputé la Ligue Europa en 2019. Avec deux matches de phase de poules contre le Celtic Glasgow (1-1) et la Lazio Rome (1-2), avant de se blesser et de rater la suite de la compétition.

Avant cela, il a également joué l’Europe avec Strasbourg, aux côtés de Kenny Lala. Trois tours de phase préliminaire de Ligue Europa juste avant le départ pour la Bretagne.

Pierre Lees-Melou (13 matches européens)

C’est avec l’OGC Nice que le milieu de terrain a découvert l’Europe. Tout juste arrivé de Dijon à l’été 2017, le PLM s’est retrouvé titulaire lors de la confrontation aller-retour face à l’Ajax Amsterdam le 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions. Il a également disputé les deux matches du tour suivant contre Naples, mais son équipe n’a pas réussi à se qualifier pour la phase de groupes.

Pierre Lees-Melou dans le duel avec Stefan Radu lors de Nice-Lazio Rome. | PHOTO : AFP
Afficher en plein écran
Pierre Lees-Melou dans le duel avec Stefan Radu lors de Nice-Lazio Rome. | PHOTO : AFP

Lees-Melou a donc participé à la Ligue Europa, où il a disputé sept matches dont deux titularisations en 16es de finale perdues face au Lokomotiv Moscou. Il a retrouvé cette compétition à la rentrée 2020, avec deux matches de poule disputés contre le Bayern Leverkusen (2-6) et le Slavia Prague (2-3).

Billal Brahimi (10 matches européens)

Il découvre également la Coupe d’Europe avec l’OGC Nice. Prêté cette saison au Stade Brestois, l’ailier algérien est l’un des deux joueurs du groupe à avoir disputé un quart de finale européen. C’était en Ligue Europa Conférence la saison dernière. Après avoir disputé les barrages et une partie de la phase de groupes, Brahimi a disputé les matches aller-retour contre le FC Bâle, mais n’a pas permis à son équipe de se qualifier pour les demi-finales.

A LIRE AUSSI. DÉBAT. La Ligue des Champions serait-elle vraiment une bonne chose pour le Stade Brestois ?

Mahdi Camara (2 matches européens)

Joueur de Saint-Etienne lors de la saison 2019-2020, Camara a découvert la Coupe d’Europe lors de la phase de poules de la Ligue Europa. Il ne lui aura fallu qu’un quart d’heure après sa première apparition dans la compétition pour inscrire un but lors de la 4e journée. C’était contre le club ukrainien du FK Oleksandria.

Il est titularisé lors du match suivant face à La Gantoise pour ce qui reste à cette époque le dernier match européen des Vers au stade Geoffroy-Guichard.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nature morte géante à voir au Centre d’art contemporain d’Yverdon
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités